Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 1976, mardi 12 décembre 2016
Sur le Center Parcs de Roybon, dans l’Isère
Le parti de l’In-nocence se félicite que dans l’affaire du Center Parcs de Roybon, dans l’Isère, le rapporteur public ait très clairement pris position contre le projet présenté par Pierre et Vacances, insistant sur les dommages irrémédiables que ce centre de loisirs apporterait à l’environnement, à la qualité de l’eau, à l’existence même de plusieurs espèces protégées, à des dizaines d’hectares de zones humides qui seraient encore artificialisées sans compensation sérieuse.

Le parti de l’In-nocence soutient totalement les diverses associations qui luttent contre ce projet. Il espère que la cour administrative de Lyon, suivant le rapporteur public, leur donnera raison et empêchera Pierre et Vacances d’aller plus avant, malgré les subventions du conseil général de l’Isère et du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Il ajoute que le seul nom d’un tel parc devrait suffire à lui valoir l’intediction et montre assez que Pierre et Vacances ne respecte pas plus la langue française que la nature.