Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 1983, lundi 16 janvier 2016
Sur M. Donald Trump, la chancelière Merkel et l’Europe
Le parti de l’In-nocence et le NON (au Changement de Peuple & de Civilisation) ne peuvent qu’approuver les propos du président élu des États-Unis, M. Donald Trump, lorsqu’il déplore la folie de l’attitude de la chancelière allemande, Mme Angela Merkel, à propos de la prétendue “crise des migrants”. Il n’y a bien sûr aucune “crise des migrants”, mais une invasion, dont les autorités européennes et les divers chefs de gouvernement, la chancelière Merkel en tête, sont au mieux les complices, au pis les instigateurs. Leurs prises de position diverses, et notamment la sienne, équivalent à rien de moins que de la trahison.

Le parti de l’In-nocence et le NON ne sont pas moins en accord avec les déclarations du président-élu lorsqu’il fustige l’Union européenne pour son avarice et sa lâcheté dans l’organisation de sa propre défense. Il ne le fait sans doute pas par amitié, plutôt par patriotisme américain, mais il a raison sur le fond. Puisse la nouvelle façon de voir américaine, qu’il incarne, constituer un encouragement de plus à ce qui était déjà, de toute façon, le parti le plus raisonnable et le plus honorable : à savoir le réarmement de l’Europe en général et de la France en particulier, en vue d’une indispensable autonomie militaire de notre continent, entre les deux géants qui l’encadrent.