Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 2000, mercredi 24 mai 2017
Sur la restauration des études grecques et latines
Le parti de l’In-nocence, parmi l’avalanche de mauvaises nouvelles qui sont le pain quotidien des Français et des Européens dans l’Europe occupée et meurtrie, accueille toutefois avec plaisir la timide nouvelle selon laquelle l’étude du grec et du latin devrait faire l’objet d’une restauration au sein des programmes de l’Éducation nationale. Le nouveau ministre, M. Jean-Michel Blanquer, dont l’expérience passée peut inspirer bien des inquiétudes d’autre part, semble du moins résolu à revenir sur les catastrophiques dispositions prises par l’ancienne, Mme Najat Vallaud-Belkacem, qui avait réduit à l’état de vestige ces disciplines-là, dans le même temps qu’elle insistait sur l’enseignement de l’arabe. Si le nouveau président et le nouveau gouvernement sont amis de l'Europe comme ils le disent, ils ne peuvent qu’encourager la connaissance de langues qui sont à la source de notre civilisation menacée.