Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 2018, jeudi 12 octobre 1017
Sur la dite “taxe béton"
Le parti de l’In-nocence ne peut naturellement qu’approuver l’esprit dont procède l’intention prêtée à M. Nicolas Hulot, ministre de l’Écologie, d’instituer un impôt nouveau destiné à lutter contre l’artificialisation des sols — impôt éventuel déjà surnommé “taxe béton”. Tout ce qui se propose de limiter ou d’interrompre le recul des terres agricoles ou vierges est digne de soutien, et la fiscalité écologique est la plus justifiée qui soit. Il est urgent de sanctuariser les espaces encore préservés, comme le recommande le “Programme pour la France (et pour l’Europe)” de Renaud Camus. Néanmoins serait infiniment plus efficace, à moyen terme, et dans les mêmes desseins, de faire agir trois leviers tendant tous à mettre un terme à la croissance démographique ou, mieux encore, à l’inverser : 1 / arrêt immédiat de toute immigration 2 / lancement d’une politique résolue de remigration 3 / abandon de toutes les politiques destinées à soutenir la natalité (et qui, de toute façon, ont surtout servi à accélérer la substitution ethnique).