Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 2022, mardi 7 novembre 2017
Sur le prétendu “logement social”
Le parti de l’In-nocence et le NON (au Changement de Peuple et de Civilisation) observent que toutes les dispositions nouvelles relatives au prétendu “logement social”, et aux sanctions contre les communes qui essaient comme elles peuvent de s’y dérober, n’ont pour but réel que d’accélérer et d’étendre le changement de peuple, et d’accabler les résistances au génocide par substitution. Comme pour les “transferts sociaux” et pour la non moins fameuse “mixité sociale”, l’adjectif “social” est un leurre, en l’occurrence, et il serait très avantageusement remplacé par l’antique et plus juste “racial”. Le remplacisme contrôle tous les rouages de l’État, et ce qu’il exige par ces menaces et ces amendes c’est la substitution ethnique, crime contre l’humanité du XXIe siècle.