Le site du parti de l'In-nocence

Pas demain la veille

Envoyé par Thomas Rothomago 
13 février 2017, 13:32   Pas demain la veille
Ce n'est pas demain la veille qu'on pourra rencontrer un homme politique en vue dans de telles circonstances :

"Je dois aussi à Jean Jaurès un bienfait d’un ordre différent. Il réhabilita à mes yeux l’horrible moyen de transport que l’omnibus était pour moi. J’en redoutais l’atmosphère fétide, le tumulte des carreaux, la brutalité des arrêts. J’eus un jour la joie de voir Jaurès s’asseoir modestement entre deux grosses dames orgueilleuses, dans le même omnibus que moi. Il tira de sa poche un petit volume que je reconnus être les tragédies de Racine. Une page était marquée avec un bout de papier arraché à un journal et il s’y plongea avec un intérêt tout-puissant.
Je me gardai de le tirer de sa lecture, mais cette rencontre fut pour moi un inappréciable enseignement. Lorsqu’il m’est arrivé d’avoir ces écœurements que donnent les bruits, les odeurs, la vulgarité des hommes réunis, j’ai revu Jaurès penché sur les vers de Racine entre les deux grosses dames de l’omnibus."

Maurice Magre – Confessions (1930)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter