Le site du parti de l'In-nocence

Le regard d'Eric Chevillard

Envoyé par Thierry Noroit 
Toujours aigu, Eric Chevillard, sur son blog L'Autofictif (dommage qu'il ne tire pas toutes les conséquences de ses fines remarques) :

Emmanuel Macron a promis de s’entourer de « nouveaux visages ». Premiers invités pour fêter son succès à La Rotonde : Jacques Attali, Line Renaud, Pierre Arditi et Erik Orsenna (vous verrez qu’il sera ministre de la culture, celui là)… Visages si usés qu’on ne peut simplement les regarder sans se sentir soi-même bien fatigué. Et dire qu’il va pourtant falloir voter pour eux…
À quoi bon ces analyses, ces constats, cette courageuse lucidité si c'est pour systématiquement finir par prêter allégeance au Système ? Je pense à des gens comme Finkielkraut, Bruckner, Tillinac.
Toute la petitesse, la bêtise et la lâcheté de la terre sont dans ce falloir qui signe son Collabo. (« Cette famille juive était bien gentille, dire qu'il va pourtant falloir l'envoyer dans les camps. »)

En français dé-fauxélisé, dé-chevillardisé, cela donne : « Il va falloir voter pour Macron pour que rien ne change, pour que je puisse continuer à mener ma petite vie (parisienne ou pas) d'écrivaillon peinard, pour que mes petits livres continuent d'être publiés, pour que Machin en parle dans son émission ou blog littéraire, etc. »
La posture et le programme de MLP restent dérangeants, tant mieux, dans le cas contraire nous ne la soutiendrions pas. Je ne savais pas que les trois auteurs que vous citez s'étaient prononcés. Il n'y a rien à attendre, à mon avis, de Denis Tillinac, ex-chiraquien fervent, esprit confus, type même du bredouillard et de l'incapable notoire "de droite". Les anciens duettistes Finkielkraut et Bruckner seraient plus intéressants, surtout le premier, évidemment. Ils ont sans doute de fortes raisons l'un et l'autre de ne pas sauter le pas. Nourrissons-nous de leur pensée, qui peut être, sous certains aspects, très utile à notre cause, sans pour autant espérer leurs suffrages. Aucune raison de les rejeter dans les ténèbres extérieures parce qu'ils ne se représentent pas le Système comme vous (et peut-être moi, je reste fort sceptique sur la notion de système). D'autant que le PI lui-même ne se prononce que de justesse en faveur de MLP.
@Trystan

Il va bien falloir... parce qu'on ne peut tout de même pas... même si on voit bien que... Non ! C'est pas possible. Pas nous !, pas ça.

Où quand la moraline se décline à l'infini.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter