Le site du parti de l'In-nocence

Edgar et sa "pensée complexe"

Envoyé par Pascal Mavrakis 
Quand la "pensée complexe" nous aide à "affronter l'erreur, l'illusion, l'incertitude et le risque."

[www.rts.ch]
On admire, dans cet extrait, la manière dont Tariq Ramadan évoque, à grand renfort de mots creux et ronflants, l'islam — sans jamais le nommer. Et cet Edgar Morin : quel superbe idiot utile. Certes on s'est habitué à tout, mais on peine tout de même un peu à y croire.
Il a quand même eu droit à son "Cahier de L'Herne"... Dominique de Roux doit se retourner dans sa tombe.
Je trouve piquant l'utilisation par le journaliste du mot "collaboration" dans ce contexte, sachant la charge sémantique du terme"collabo" dans ce pays.
Edgard Morin parlant de "repli sur soi", sous-entendu des occidentaux blancs, à un représentant des musulmans qui
seront majoritaires en France dans 50 ans, c'est du lourd.
Quelqu'un a-t-il dit à M. Morin que lorsque son grand ami Ramadan parle de la très nécessaire réforme de l'éducation, celui-ci a probablement en tête les écoles coraniques ?
écoles coraniques
////

Je suis certain que Morin, en bon rentier du remplacisme, ne s'y opposerait pas. D'ailleurs la "pensée complexe" ne s'oppose qu'aux vichystes.
La «pensée complexe» ...
C'est vraiment un concept de caramounia.
"Vous savez, une des conceptions fondamentales de ma pensée, que j'appelle « complexe », tient à ce que je désigne comme l'écologie de l'action. C'est-à-dire qu'une fois décidée, une action se déploie certes sans cesser de dépendre de la volonté de ceux qui l'ont déclenchée, mais elle entre aussi dans un jeu d'interactions multiples, qui souvent la dévient de son sens initial et parfois inversent celui-ci"
Quand on sait que ces inepties sont mises sur le marché et trouvent leur place sur les tables "Philosophie" des libraires...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter