Le site du parti de l'In-nocence

Voici la Suède ! Notre drapeau représente-t-il notre pays ?

Envoyé par Francis Marche 
La colonisation : le fait pour des populations de continuer leur histoire sur un autre sol que celui qui les a vu développer leur culture et leur nombre. Imaginez une affiche coloniale de l'Algérie française : un groupe d'enfants riant et gambadant dans un pré, enfants tous de type européen, attifés à l'européenne, sous un grand ciel bleu et cette légende, en lettres grasses et blanches : Voici l'Algérie ! Et que cette affiche serve d'invite aux populations blanches et européennes à venir s'établir en Algérie...

Que diraient de pareille affiche aujourd'hui les anti-colonialistes tardifs que nous connaissons bien ? Quelle pluie de crachats ne recueillerait-elle pas, ne provoquerait-elle pas de leur bouche ?

Dans ce domaine, la Suède fait fort (le hastag qui légende la légende dit en anglais : pour une Suède meilleure):


Ou quand les sociétés occidentales deviennent suicidaires et se déclarent la guerre à elles-même... Les innombrables films-catastrophes témoignent de ce phantasme, qu'ils conjurent évidemment par l'image en noyant tout cela sous les effets spéciaux.

C'est tout un continent qui, par sa sénilité et sa fragilité interne, prête main-forte aux Envahisseurs.
En parlant de drapeau, et pour ceux qui doutaient encore du contenu littéraire du GR :

Après l’échec de la « coalition Jamaïque », la presse allemande s’interroge sur la responsabilité des partis

"Le quotidien Die Welt revient, lui, sur les causes de l’échec à former cette « coalition Jamaïque » – en raison des couleurs du drapeau jamaïcain : noir pour les chrétiens-démocrates de la CDU-CSU, jaune pour le Parti libéral-démocrate (FDP) et vert pour les écologistes"
Cette affiche est un montage satirique, cher Marche (assez crédible cependant) : voyez ici.
Bon. Peut-être. Je ne sais pas ou ne sais plus cher Meyer.

Ce que je sais pourtant : j'étais en promenade solitaire dans les Jardins de la Fontaine de Nîmes, ma ville natale, ma promenade d'enfance et de futur vieillard. Les Jardins de la Fontaine furent conçus par les Romains, amoureux des foules et de la solitude, parce que le Romain de Nemausus devait être encore un peu grec. Cet espace, que je crois unique en Europe, paraît avoir été voulu paradis du promeneur solitaire. Enfant, j'allais y réviser mes épreuves du baccalauréat, dans le doux soleil et le vaste espace plat, et délicieusement ombragé, près des eaux et des pierres sculptées.

J'y étais en promenade solitaire ce samedi. D'ordinaire, il y a de paisibles anciens qui jouent aux boules, ou tracent, au pied des bancs, des "ronds dans le sable" de leur canne ou de leur bâton, comme autant de géomètres grecs, pour y faire entendre leurs pensées, à autrui ou à eux-mêmes, pour y schématiser leurs idées, comme on le fait toujours dans le monde méditerranéen, quand la parole et la main sont libres et s'avancent pour signifier la pensée.

Pénétrant dans ces vastes jardins ordonnés à la romaine, me parvient le son de tam-tam et je soupçonne le pire, parce que je sais le pire possible : un mariage de familles exogènes se célèbre là. Des klaxons d'autos précipités aux environs, une folie de vitesse, de tapage, une foule heureuse, chez elle, endimanchée, propriétaire absolue des lieux, de mes Jardins de la Fontaine de Nîmes, investit les lieux, annule d'autorité tout le sens, tout ce que j'attendais de trouver et de recevoir de mon pélerinage romain en ma ville natale. La colonisation, c'est ça, ce n'est que ça et c'est cet absolu :





(ces images sont droites sur mes appareils, mais elles tournent un quart à gauche sans quand je les téléverse ici sans que je m'explique pourquoi)
La colonisation, c'est ça, ce n'est que ça et c'est cet absolu :
////////



Allons, soyons positifs : pour eux aussi il ne s'agit que d’aider une "race inférieure" (la nôtre) à combler son "retard", en la faisant accéder aux "révélations des Lumières" (les leurs)...

Saviez-vous qu’à l’apogée de l’Empire français, l’Algérie mise à part, il n’y a jamais eu plus de 500.000 Français vivant dans les colonies ?
Compter sur une valeur sûre, les Romains, puissance inégalée dans l'espace européen (ne serait-ce que par la durée de leur domination sur cet espace – qui a jamais duré comme les Romains dans cet espace ?) pour préserver ma récente enfance du fatal et ordinaire effacement, et constater ce samedi 18 novembre 2017 que cet espace est perdu, conquis, aboli, que les Romains ne sont plus pour, de toute leur science, leur puissance, leurs pierres et leurs eaux, me conserver un peu. Les Romains, l'éternel Empire, est mort avant moi. Les racailles, que l'on voit sur ces photos, ont eu raison d'eux quand j'avais le dos tourné. Je n'aurais jamais dû tourner le dos, je ne savais pas que mes Romains comptaient à ce point sur moi (mon inquiétude, ma vigilance) pour durer.
Superbe clip suédois - absolutly non remplaciste.


[www.fdesouche.com]
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter