Le site du parti de l'In-nocence
En 1963, notre "prince des poètes", sorte de figure nationale des lettres françaises, trésor national vivant, poète officiel de la France de cette époque, Jean Cocteau mourait à moins de 24 heures de la mort de la chanteuse populaire la plus aimée et admirée des Français, Edith Piaf.

Décembre 2017, même conjonction : l'écrivain français le plus consensuel et universellement vénéré, mais singulièrement moins talentueux que Cocteau, meurt à 24 heures de la disparition du chanteur populaire national qui lui aussi, aura été singulièrement moins talentueux que son homologue Piaf.

Deux aléas souterrainement liés – les lettres, la chanson – dans le paysage culturel/sous-culturel national s'expriment de conserve. Une relation d'identité forte, un étant identitaire se livre ainsi dans ces balises temporelles ; elle dit l'unicité d'un être national, paradoxal mais cohérent et constant. Mais aussi, dans l'amoindrissement des talents, l'inclinaison d'un plan, la pente historique d'une déperdition de sa valeur.
«l'inclinaison d'un plan, la pente historique d'une déperdition de sa valeur».

Moi, ma douche à l'italienne la française s'appelle "la mia doccia Jean D'Ormesson", comme la piscine de Bernard Pivot. Le receveur de douche a une pente de 1% et pour les talents il y a un beau caniveau de douche plaqué or.

La France reçoit les talents comme l'Inde reçoit la mousson.
 
Cher Francis, nos messages se sont croisés.
Les talents de Piaf, ceux d'Ormesson (aussi maigres fussent-ils) comme ceux de Johnny, ne furent jamais apportés à la France par une mousson.

Pierre, ce que j'avais à dire ici était que Jauni et d'Ormesson, qui sont sans aucun rapport apparent, ont quitté la scène nationale au même moment. Ce qui n'a aucune signification, jusqu'à ce qu'on observe ce que je vous ai invité (personnellement, car vous êtes physicien) à observer : que cette conjonction, pour être remarquable, n'est pas unique dans l'histoire de notre pays, que Jean Cocteau, homme de lettres extrêment talentueux et reconnu comme tel, mourut dans la journée où la Môme s'éteignit. Deux conjonctions d'événements improbables font une relation signifiante. Je suis sûr que vous me comprenez.
Le vôtre, de message, chère Cassandre, où est-il ? Il me manque.
J'avions bien compris.

A mon avis, ces couples de macchabées sont surtout le fait d'un certain ordre d'apparition: ici, nous passons d'un mort qui vend du papier à un mort qui vend très beaucoup de papier.
L'ordre inverse est surement moins évident à observer (en quantité de papiers).

Ou alors, ça se passe comme dans la formule 1: le second se place dans le sillage aérodynamique du premier, et, soudain, dans la ligne droite d'arrivée, bénéficiant d'une réserve de puissance, il double le premier et passe la ligne d'arrivée. En premier... En dernier. Euh, non, en premier. Non, en dernier.

Bref, bien qu'il mourut le dernier, il entra à la postérité en premier.

(LAST OUT, FIRST IN)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter