Le site du parti de l'In-nocence
Les hommes d'un côté et les femmes de l'autre : l'islam fait déjà ça très bien depuis des siècles (déjà observé lors d'un précédent échange avec Francis).
Nous n'inventons rien. L'islam était en avance, c'est tout. Il avait tout prévu (c'est dingue ça quand même...).


Allemagne : à Berlin, une "zone de sécurité" pour les femmes lors des fêtes du Nouvel An
Par franceinfo – le 29/12/2017 | 20:10

Pour la première fois, les organisateurs des célébrations du Nouvel An à Berlin (Allemagne) vont mettre en place un espace pour les femmes victimes d'agression ou de harcèlement sexuels.
C'est une première pour les fêtes du Nouvel An en Allemagne. Une "zone de sécurité" pour les femmes sera mise en place lors des festivités du Nouvel An, près de la porte de Brandebourg à Berlin (Allemagne), rapporte la BBC (lien en anglais) vendredi 29 décembre.
Les femmes se sentant en danger, harcelées ou agressées sexuellement lors de cette soirée, pourront se rendre dans cet espace dirigé par la Croix-Rouge allemande, Ebertstrasse.
La police berlinoise conseille également aux femmes se rendant à ces festivités de demander de l'aide dès qu'elles pourraient se sentir menacées au cours de la soirée
.
L'écriture dite inclusive est une forme mahometane de scription d'un réel en formation (comme on le dit d'une escadrille) et en gestation. Écriture de désunion (des sexes) et de guerre.
La très emblématique affaire de Kandel (une ado poignardée à mort par un réfugié afghan de "15 ans" en paraissant au moins 30) continue de faire des remous, à cause notamment du traitement de l’affaire par la police et par les médias... Scandale !, une chaîne d’information est obligée de se justifier pour avoir donné la nationalité du "jeune" migrant (afghan). Jusque-là, le JT le plus suivi en Allemagne, celui de l’ARD, avait pour habitude de ne jamais évoquer les affaires dites "émotionnelles", y compris les crimes passionnels. Mais face à l’ampleur de la polémique (l’âge véritable de l’assassin-refugié), la rédaction a franchi le pas mais "s'explique", considérant que l’affaire avait "franchi un seuil" (encore un !). Naturellement, cette position "précipitée" fera le jeu des populistes de droite, de l’AfD etc... Seulement voilà, les parents de la victime avaient déjà porté plainte pour assassinat avant même que l’auteur soit identifié… ce qui fournit une belle excuse aux médias habituellement si réservés sur ce genre d'affaire.
[www.welt.de]

La polémique enfle (mais ça va vite se dégonfler) autour de l’âge réel de ces charmants "ados" venus d’Ailleurs ; un politique réfute l’argument qu’une simple radiographie permettant de vérifier l’âge de ces jeunes gens pourrait "nuire à leur santé".

"Zones protégées à l’usage exclusif des femmes" : pour le syndicat de la police il s’agit d’un signal catastrophique : " Les femmes devraient avoir le droit d’être partout en sécurité. "

[www.welt.de],

A Berlin 400 tonnes de béton sous forme de blocs ont été placés…
A Cologne 1400 policiers seront sur le pont afin de réagir "de manière adaptée à partir de seuils de basse intensité", pour empêcher sans doute que des "jeunes gens fortement alcoolisés" ne débordent...
En fait, cela déborde régulièrement de partout, comme chez nous.

Belle société là bas aussi. Toute la journée vous devez continuer de jouer cette ridicule comédie du "vivre-ensemble", vous contenir, c.a.d. fermer votre gueule, éviter les propos ambigus, les "dérapages", ne pas répondre aux injures ou provocations de vos Invités...

(Vivement que je m'installe à Shanghai !...)
Les mahométans appellent les chrétiens associateurs. Eux, à l'instar du di-able (le bien nommé) dissocient les sexes et les catégories de citoyens (eux et les autres, halal et haram, etc.). L'écriture dissociative, qui se fait appeler "inclusive" (mais le diable a cette manie de s'habiller de contraires), est parfaitement à leur service, elle sert leur vision de la société, du monde et des femmes. Le chrétien n'était pas seulement associateur par sa vision de la sainte Trinité – on s'avise qu'il l'était aussi, de manière intolérable autant aux mahométans qu'aux néo-féministes, de l'homme et de la femme, qu'il fondait en un de par son héritage platonicien et néo-platonicien. L'escadrille néo-féministe et mahométane fait oeuvre dissociative commune : leur scription du réel par ce mode d'écriture traduit la vision dissociative qui les anime et les rassemble dans leur offensive conjointe contre l'héritage chrétien et néo-platonicien. Néo-féministes et salafistes ont bien soudé un pacte, une alliance, et l'image souvent reprise d'un pacte germano-soviétique entre ces deux-là est adéquate : il nous restera à goûter bientôt l'amère consolation, historiquement inéluctable, de voir les uns dévorer les autres, ou plus précisément de voir les unes se faire dévorer, soumettre, bâcher et bastonner aux flancs, comme on le fait aux ânes, lorsque cette alliance aura rempli son objectif tactique.
Ça n'est que le début : nous verrons bientôt surgir à peu près partout des "zones réservées aux femmes" dans la totalité de l'espace public, c'est inévitable, au train où vont les choses.

Prochaine étape des wagons "réservés aux femmes" (ou "interdits aux hommes", si vous préférez) dans les RER.
"leur scription du réel par ce mode d'écriture traduit la vision dissociative qui les anime"



Voilà qui mériterait d'être souligné 10 fois.

Un pacte islamo-féministe conclu comme ça, sans faire de bruit, mine de rien. A"l'image souvent reprise d'un pacte germano-soviétique", vous avez raison.
Prochaine étape des wagons "réservés aux femmes" (ou "interdits aux hommes", si vous préfèrez) dans les RER.


Ou alors, comme chez les mevlevi, un Monde de A, et en même temps de Ā:

- Des wagons autorisés aux hommes, bien que réservés aux femmes.

- Un pays composé d'étrangers, quoique peuplé de Français.

- Un couteau sans lame, et pourtant sans manche.
Pour que le SENS disparaisse, il suffit de le faire tournoyer.
Très officiellement le délire de l’"ouvreuse Merkel" s’expliquerait par le besoin de parer au vieillissement de la population allemande… On en voit déjà tout le bénéfice avec l’explosion de l’ensauvagement au quotidien, la multiplication des trafics, les agressions en tous genres, la ruine de l'école, etc. S’y ajoute le blues de milliers de chefs d’entreprise qui voudraient transmettre leur activité pour prendre leur retraite, mais qui ne trouvent personne...
On le sait : ce qui fait la richesse de l’Allemagne, c’est essentiellement le nombre et la qualité de ses PMI/PM (très productives en matière de brevets) - sauf que là, les choses risquent de devenir compliquées... puisqu'il va s'agir d'employer une main-d’œuvre nombreuse, culturellement "diverse" (et entendant le rester), non ou sous-qualifiée, non germanophone, et surtout très friande d'aides sociales. Cela explique peut-être le grand retour de la vilaine "extrême drouâtre" allemande.

[www.faz.net]
Citation
Pierre Hergat
Ou alors, comme chez les mevlevi, un Monde de A, et en même temps de Ā:

- Des wagons autorisés aux hommes, bien que réservés aux femmes.

- Un pays composé d'étrangers, quoique peuplé de français.

- Un couteau sans lame, et pourtant sans manche.


"Nous continuerons à accueillir ces femmes et ces hommes parce que la France est leur patrie" Emmanuel Macron

Traduction:

- Un pays composé d'étrangers, quoique peuplé de français.




Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter