Le site du parti de l'In-nocence

Parler diversitaire

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
08 janvier 2018, 15:46   Parler diversitaire
LREM, grâce à ses membres arabes et noirs, ressemble déjà comme deux gouttes d'eau à la société à laquelle elle rêve pour les Français.

"Pute", "fiotte", "pouffiasse" : quand le nouveau porte-parole de LREM insultait Copé, Le Pen, Juppé et une journaliste
08 janvier 2018, 21:50   Re : Parler diversitaire
Merde, encore raté !

Quand on pense qu'il y a 8 mois de ça "Le Bondy blog" nous présentait cette nouvelle pépite comme un "Enfant de l'immigration et des quartiers populaires" qui s'apprêtait à "voter Macron pour ne pas voir le FN au pouvoir" (un méchant FN désireux d'"expurger du corps national tout ce qui ne rentre pas dans le cadre d’une France “de souche” fantasmée.").

[www.bondyblog.fr]

En réalité, à ce moment-là le Divers Nezzar travaillait déjà depuis des mois avec les équipes de Macron.
08 janvier 2018, 22:12   Re : Parler diversitaire
Mouais... une belle brochette de CPF revanchards et haineux chez nos Marcheurs. Entre celui-ci qui t'insulte à tout va sur Twitter et son zincou (j'ai oublié son nom) qui te défonce la gueule à coups de casque à la terrasse d'un café...
Mais bon, le Divers Nizzar doit déjà être recasé, comme ce fut le cas pour "l'homme au casque"... et le GR avançant à pas de géant l'avenir ne pourra que lui ouvrir grand ses bras.
Bref, avec un personnel politique pareil pas difficile d'imaginer ce qui nous attend.
09 janvier 2018, 11:50   Re : Parler diversitaire
Fascinante affaire, bien sûr, fascinante au point de vous faire perdre la boule...

Castaner, le patron de LREM, qui a pour ainsi dire "démissionné" le Nezzar, se fait à présent remonter les bretelles par le maire de Montreuil. Eh oui, Castaner, en identifiant la grossièreté du déjà ex-porte-parole de LREM au vocabulaire "populaire" des habitants de Montreuil, suggérerait fortement, d'après le maire, que, dans sa ville, tout le monde parle mal. Mais non : Castaner ne dit pas que tout le monde parle le diversitaire (ie. parle mal) à Montreuil, une ville qu'en plus il adore. Parce que, déjà, critiquer la manière, ordurière, de s'exprimer d'un jeune responsable politique aux origines nord-africaines ne doit pas être un activateur d'amalgame et de stigmatisation, surtout pas. Stigmatisation de qui, au fait ? Ben, des habitants de Montreuil et de M. Nezzar, qui est de cette ville. Car, naturellement, ni les premiers, qui ne sont pas grossiers, ni le second, qui est un énarque à nom arabe de moins de 30 ans, ne sont des racailles (racailles, qu'évidemment, on ne saurait stigmatiser, mais c'est une autre question).
Ce matin, Castaner parlait d'ailleurs d'erreur d'étudiant au sujet des tweets homophobes et sexistes de Nezzar. Parce qu'ils sont bien homophobes et sexistes, quand même, ces messages ? Mmmh, pas vraiment, puisqu'ils sont le fait d'un énarque d'origine maghrébine ayant grandi dans un quartier difficile. Puis M. Nezzar était un gamin à l'époque, quand donc il traitait, sur la place publique, les uns et les autres de fiotte et de pouffiasse. Par conséquent, ils ne peuvent pas avoir cette substance-là, abjecte et tout. Je veux dire, M. Nezzar, jeune, grandi à Montreuil, brillant étudiant, d'origine arabe et progressiste, n'est pas un facho ! Etc., etc., etc.
09 janvier 2018, 12:13   Re : Parler diversitaire
Il faut dire que les exploits des élus de la Diversité (que le monde entier nous envie), qu’ils soient "En Marche" ou socialistes, se multiplient...

Dans un registre plus proche de celui des islamo-racailles, nous avions eu droit aux exploits de Razzy Hammadi, rendu célèbre par sa dialectique de rue inoubliable : "L’affaire elle est terminée, enculé de ta race !" A noter que, comme El Guerrab (l'homme au casque), Hammadi prétendra avoir été agressé... Il deviendra porte-parole du PS, nommé par Cambadélis.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter