Le site du parti de l'In-nocence

L'Angleterre et ses monstresses

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
[www.egypttoday.com]

Une étudiante égyptienne, émancipée et jolie comme un cœur, massacrée par un gang de négresses locales. Si la persécution suivie du meurtre s'avère motivée racialement, il y a fort à parier que c'est précisément parce que cette jeune fille était émancipée et jolie comme un cœur.
Puisque nous parlons émancipation et beauté : Jean-Paul Gaultier a plaidé récemment pour que des personnes transgenres participent au concours de Miss France...
Les obèses auront leurs chances, j'espère.
On ne dit pas obèse, on dit gens de grosse taille.
Par exemple:
un gros rom est un gens de grosse taille du voyage.
On ne dit pas un noir, on dit un homme de couleur
Par exemple:
un gros rom noir est un homme de couleur de grosse taille du voyage
En fait on dit bien noir et non homme de couleur, quand celui-ci est présenté comme victime du racisme des blancs.
Combien de fois n'a-t-on pas entendu sur les ondes : Un jeune homme noir tabassé par des policiers blancs.
Personnellement, je suis très heureux de ne plus être un nègre mais un écrivain de couleur.

(De même faudrait-il songer à remplacer négrier par marchand de couleurs.)
16 mars 2018, 19:56   Chicks with dicks
Citation
Pascal Mavrakis
Puisque nous parlons émancipation et beauté : Jean-Paul Gaultier a plaidé récemment pour que des personnes transgenres participent au concours de Miss France...

Je suis pour : il en est de sculpturales, et le spectacle alors vaudrait le détour : tout, tout plutôt que seulement ces cruches bêlantes...
16 mars 2018, 21:49   Re : Chicks with dicks
L'Association Internationale des Artisans Potiers Tourneurs de Cruches (AIAPTC) et celle de la Protection Universelle des Cris Animaux (PUCA) s'associent pour porter plainte contre Alain Eytan.
16 mars 2018, 22:46   Re : Chicks with dicks
Ah bon, et rien du côté des inénarrables DIHS (Défenseurs de l'Intégrité d'Homo Sapiens)?...
17 mars 2018, 10:54   Re : Chicks with dicks
Ah bon, et rien du côté des inénarrables DIHS (Défenseurs de l'Intégrité d'Homo Sapiens)?...

L'intégrité d'homo sapiens ?



homme-singe
17 mars 2018, 15:56   Re : Chicks with dicks
Mais Pierre, cet attardé débonnaire est un pauvre homme atteint de microcéphalie, tout simplement, un handicapé, dont la condition, très rare, n'entame en rien l'intégrité de l'espèce, encore que je doute qu'il puisse parader dans un coucours de beauté LGBTI...
17 mars 2018, 16:56   Re : Chicks with dicks
Pardon, mais j'ai un voisin comme lui. Et mon voisin n'est pas atteint de microcéphalie. Il est seulement con.
A titre d'exemple, il a installé au-dessus de sa porte de garage, deux lampes à détecteur de mouvement, distantes de seulement 50cm. Donc deux détecteurs de mouvement. Pourquoi deux ? Parce que l'achat par pack de 2 lui permettait d'économiser 3€ : c'est ici, y compris la promo.
200 watts d'éclairage qui se déclenchent au passage des chats !

Voila qui entame bien l'espèce. Vous en conviendrez.
En tout cas, son avenir est bien entamé, ce qui est du pareil au même.
 
17 mars 2018, 17:17   Mauvaises pensées
Oh, nous avons tous des voisins comme ça ; je ne sais plus qui disait qu'un bon voisin est un voisin mort : c'est vrai.
17 mars 2018, 17:19   Re : Mauvaises pensées
Mais quand, c'est le mot 'nuit' 'soir' 'noir' qui disparait, qu'est-ce qu'on fait ?
Pour tous ceux qui ont vu ce soir le journal de la 2, la preuve éclatante de ce que je disais en a été spectaculairement apportée.

En effet, dans un reportage fait aux Etats-Unis, sur les violences policières, le mot Noir a été énoncé un nombre impressionnant de fois : au-moins 5 ou 6 fois dans un reportage d'à peine 1 minute 30. Et, bien sûr, les policiers étaient qualifiés de blancs.
Pas une seule fois le journalise (Jacques Cardoze je crois) n'a utilisé le mot black.
Pourquoi ? Parce que quand il s'agit de montrer le racisme des Blancs le commentateur dira toujours Noir Noir n'est absolument pas tabou en ce cas mais, bien au-contraire, vivement conseillée.
Un jeune homme noir abattu par des policiers blancs.
Par contre si un jeune homme noir a violé une jeune femme blanche, on n'a plus le droit de racialiser. Le même commentateur dira : une jeune femme violée par un jeune ou quelque-chose de ce genre. Même dans ce cas on ne dira pas black car ce serait trop stigmatisant.
dans un reportage fait aux Etats-Unis, sur les violences policières, le mot Noir a été énoncé un nombre impressionnant de fois : au-moins 5 ou 6 fois dans un reportage d'à peine 1 minute 30. Et, bien sûr, les policiers étaient qualifiés de blancs
/////


Je confirme, cher Daniel.

Juste en passant : dans les "cités sensibles" il y a belle lurette qu'on ne parle plus de "Black", mais de "Renois" (une "bande de Renois", un "gros renoi", etc.). Comme si pour nos pépites, "Renoi" faisait plus "téci" (cité), plus viril que "Black".
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter