Le site du parti de l'In-nocence

Arnaud Beltrame

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
26 mars 2018, 13:59   Arnaud Beltrame
Paix à sa grande âme. (Le PI préfère publier un communiqué sur un bateau de croisière que de rendre hommage à un juste...)

Arnaud Beltrame est mort, je cite le système : "poignardé au cou". Pas égorgé, non, poignardé au cou. Le discours collabo-suicidaire dominant s'attache maintenant à retirer toute sauvagerie aux massacres islamistes...

Radouane Lakdim aura obtenu sa naturalisation après avoir été fiché S, il se sera mis en couple avec une folle furieuse qui, avant même d'être majeure, faisait l'apologie de l'Etat islamique sur les réseaux sociaux... Jamais il n'aura été inquiété (et pour cause, les responsables de la mosquée qu'il fréquentait n'ont jamais été informés qu'il faisait l'objet d'une fiche S ; l'un d'eux, qu'il faut croire, a indiqué que, s'il avait su, "bien évidemment" il aurait surveillé tout particulièrement Lakdim).

On ne savait déjà plus où donner de la tête devant tant de folies, d'aveux de faiblesse, et voilà qu'avec ce "poignardé au cou" on civilise sémantiquement, on nettoie pour ainsi dire un assassinat barbare... L'islamiste lavé de sa sauvagerie... On aura tout vu et tout entendu – jusqu'au prochain épisode.
26 mars 2018, 15:51   Re : Arnaud Beltrame
A lui seul cet officier valait peut-être plus qu’une bonne partie de la clientèle du magasin où il se trouvait. Parce que, soyons lucides, l’an dernier, elle avait voté pour qui, pour quoi, la clientèle ? Bein, comme d’habitude, pour faire barrage à l’extrêm’drouâââte !...

G. Collomb : "Nous ne savions pas qu’il était radicalisé"...
26 mars 2018, 16:04   Re : Arnaud Beltrame
Dès vendredi, dans le quartier de l’Ozanam (Carcassonne) d’où le tueur était originaire, le nom de Radouane Lakdim était applaudi par des jeunes CPF tandis que des journalistes se faisaient violemment chasser de la cité.
Ce qui s'est passé dans la cité Ozanam n'est pas nouveau : cela se passe toujours ainsi depuis quelques années, depuis la multiplication des attentats en France et dans le monde.
L'explosion des déclarations de petits Oussama dans les mairies après le 11 septembre 2001 n'est pas due à l'imagination de complotistes d'extrême droite... Pas plus que les "you-yous" entendus dans certaines "cités sensibles" après chaque attentat sanglant.
Tout cela pour rappeler que les quelques milliers de "fichés S" ne constituent que le sommet d'un énorme iceberg. Car bien entendu, chaque militant actif évolue dans un environnement familial ou social qui le plus souvent partage ses convictions et qui est prêt, sans être tenu au courant du détail de ses activités ou de ses projets, à l'aider dès qu'il sollicitera une aide logistique, financière ou autre. Pour ne rien dire de ceux qui ne disent rien ouvertement mais n'en pensent pas moins, et qui se marrent intérieurement.
26 mars 2018, 16:45   Re : Arnaud Beltrame
Je ne sais pas... L'Aude est un des nouveaux bastions du FN, et les témoignages que j'ai entendus à la télévision, ceux des ex-otages et des proches des victimes, étaient ceux, bouleversants, de braves gens totalement sonnés.

Ceux que j'entends rire, si j'ose dire, dans leur barbe sont d'abord les musulmans qui nous font le coup du recueillement unanime devant les caméras de télévision, à la sortie de la mosquée. (Au passage, puisqu'il est entendu que l'islam a rien à voir avec l'islamisme et ses hordes de massacreurs – c'est bon, on a compris – pourquoi les musulmans présentent-ils encore leurs condoléances et s'associent-ils publiquement à la douleur des victimes ?...)
26 mars 2018, 18:25   Re : Arnaud Beltrame
Après les attentats de l’Aude, des propositions contre le terrorisme difficilement applicables

Bon ben voilà, c'est confirmé : la France de Louis XIV, de Napoléon et De Gaulle, enfin, ce qu'il en reste, n'est pas foutue de dégager les fichiers S binationaux ! Débrouillez-vous avec ça...

- Moi Président, je recruterai des Israéliens, des Birmans et des Indiens pour nous expliquer comment persécuter ces quelques milliers d'ordures.
26 mars 2018, 18:28   Re : Arnaud Beltrame
Pendant ce temps, l'extrême-droite [afro-maghrébine] continue de frapper...

Paris : le caractère antisémite retenu après le meurtre d'une octogénaire
26 mars 2018, 20:21   Re : Arnaud Beltrame
Il est intéressant de noter que si les journalistes utilisaient le mot "égorger" cela ferait trop penser à l'islam et aux musulmans.
26 mars 2018, 20:30   Re : Arnaud Beltrame
Et si on disait 'fiché SS' au lieu de dire 'fiché S' ?

Fiché SS
27 mars 2018, 03:28   Re : Arnaud Beltrame
Ce gendarme est admirable, c'est incontestable. Il a offert sa vie pour épargner une otage. Mais ça n'est pas un héros pour autant, plutôt un imbécile (pardon)... Je m'explique : un gendarme n'est pas là pour offrir sa vie mais pour neutraliser (tuer) ce type d'ordure racailleuse. Nous avons une armée, des forces de police, de gendarmerie, des renseignements, des préfets, et tout cela est mis en échec par une petite raclure de 25 ans ???, par ce dealer connu des services de police et "fiché S" ? Il y a quelque chose d'anormal : nous n'avons pas vocation à être des héros, gendarme ou pas (on voit bien à quel point ce "héros-là" arrange le Système, c.a.d. les médias et les nullards qui nous gouvernent).

La mère d'Arnaud Beltrame ? Trop sereine, trop calme, trop compréhensive pour moi. J'aurais aimé sentir la rage, entendre le cri d'une mère blessée, la voir pointer du doigt l'irresponsabilité de ce gouvernement de lopettes… Mais non. Rien. Comme d'autres avant elle assure ne "pas éprouver de haine contre le bourreau", seulement "du mépris". Désolé mais ce genre de réaction, après tous ces attentats, m'écoeure.
27 mars 2018, 08:34   Re : Arnaud Beltrame
Vous parlez du gendarme, de mon côté des victimes et des habitants de ce territoire. Je partage votre interprétation, en me disant toutefois que Beltrame, un brave homme, n'a pas peut-être pas su forcer sa bonne nature. Il a cherché à négocier, il a privilégié le dialogue, comme le GIGN a attendu que Lakdim tire le premier (sur Beltrame) avant - enfin ! - de le descendre. Tout le monde, finalement, aura été patient, conciliant et compréhensif avec cette ordure : on aura attendu qu'il soit fiché S pour le naturaliser (!), qu'il se radicalise ostensiblement, qu'il passe à l'acte, qu'il demande la libération d'Abdeslam... (Déjà, au Bataclan, combien de morts avant que l'assaut soit donné?)

- C'est sûr, s'ils avaient attendu, les héros américains et anglais du Thalys n'auraient pu empêcher un carnage.

- En 2015, au Texas : comment dire, les assaillants à barbe hirsute avaient été "neutralisés" assez vite, avant donc de commencer à tirer dans le tas... [www.nytimes.com]


La mère de Beltrame m'a fait le même effet très désagréable, pour les raisons que vous dîtes.
27 mars 2018, 08:39   Re : Arnaud Beltrame
On en apprend un peu plus sur les faits d'arme de Beltrame, qui était tout sauf une pouille mouillée. Ce qui rend encore plus mystérieux le fait qu'il ait pu être dominé par un bras-cassé, comme si la sauvagerie l'avait emporté sur l'art de la guerre.

Quand Arnaud Beltrame sauvait une otage en Irak "au péril de sa vie"
27 mars 2018, 08:51   Re : Arnaud Beltrame
Dès vendredi, dans le quartier de l’Ozanam (Carcassonne) d’où le tueur était originaire, le nom de Radouane Lakdim était applaudi par des jeunes CPF tandis que des journalistes se faisaient violemment chasser de la cité.

"Radouane, on est avec toi!", ont-ils crié.

Aucune de ces vermines n'a été arrêtée pour apologie du terrorisme. Mais là, sur BFMTV, Richard Ferran parle SNCF et réduction du déficit... (Que la même semaine que les attentats, une octogénaire juive ait été assassinée et son corps brûlé par deux "jeunes gens" semble quand même l'avoir un peu secoué.)
27 mars 2018, 14:06   Re : Arnaud Beltrame
« La mère de Beltrame m'a fait le même effet très désagréable, pour les raisons que vous dîtes. »

Cette gêne, que je partage, s'explique par la réalité profondément gynocentrique d'une société où les hommes ne sont bons qu'à mourir pour les femmes.

On note que ce n'est qu'à partir de ce moment qu'un homme commence à être considéré, admiré, respecté. Vraiment, la société gynocentrique n'aime que les hommes... qui meurent pour les femmes. Le reste du temps, ce sont d'odieux violeurs privilégiés qui ne méritent que mépris et contraventions, n'est-ce pas ?

Arnaud Beltrame était issu d'un milieu “tradi”, nous répète-t-on. Mais c'est là un traditionalisme très moderne, aussi faux et surgelé que celui des boulangeries Paul, car entièrement voué au service de la déesse Femme. En cela, il est le revers d'une médaille gynocentrique dont le féminisme est l'autre face.

Pourtant le Système adore faire croire que c'est entièrement cela, la tradition : des hommes qui se sacrifient pour les femmes, pour la Femme. Sa Sainteté mérite bien qu'on se fasse égorger pour Elle — il n'y a rien à redire à cela.

Voilà qui fleure bon les valeurs anciennes ! Voilà qui est vendeur ! Autant, ou presque, que le sacrosaint droit du sol.
28 mars 2018, 06:05   Re : Arnaud Beltrame
@Dee

C'est amusant : les mêmes qui méprisent toute forme de galanterie ne sont pas contre le fait qu'un mâle blanc, catholique, patriote, sacrifie sa vie pour la leur… Après tout l'héroïsme n'est-il pas la plus spectaculaire expression de la "domination masculine" ? Question : dans une même situation une femme aurait-elle donné sa vie pour sauver celle d'un homme (blanc de surcroît) ?
28 mars 2018, 18:48   L'ordre des choses
» Je m'explique : un gendarme n'est pas là pour offrir sa vie mais pour neutraliser (tuer) ce type d'ordure racailleuse

Je doute s'il a offert de "remplacer" l'otage pour offrir sa vie, mais bien plutôt pour faciliter les opérations de neutralisation du terroriste par sa présence dans la place, éventuellement pour tenter de le neutraliser lui-même ; en l'occurrence, hélas, il l'a payé de sa vie.
L'homme était un soldat et un brave, et tous les hommages doivent lui être rendus.
Mais précisément, c'était un soldat : la mort d'un soldat, en situation de conflit ou de guerre, ne peut pas être choquante, et je vois encore moins comment on pourrait en être indigné, quel que soit le connard qui ait fait figure d'ennemi : un soldat, c'est fait pour tuer et être tué.
28 mars 2018, 19:15   Re : L'ordre des choses
Vous ne trouvez pas, Alain Eytan, que cette mort a tout de même quelque chose de profondément vain, voire d'inutile ? Et le but de tout commandement n'est-il pas d'éviter les pertes inutiles ?
28 mars 2018, 19:26   Re : Arnaud Beltrame
Mais non Trystan : des mollassons comme Boris Cyrulnik nous assurent que la mort christique (?!!?) de Beltrame n'est pas inutile puisque donc il est mort...pour nous ! Il nous a rendu notre humanité, blablabla... Tous ces gens parlent comme si Arnaud Beltrame s'était sacrifié (sur ce terrain-là, la langue de Macron a d'ailleurs légèrement fourché pendant son discours : s'adressant à la famille, il a dit "sacré fils" en voulant dire "sacrifice"). Je crois surtout qu'il a essayé de piéger son adversaire et que, finalement, il a perdu ce corps à corps et la vie. Bien sûr, il a eu l'immense courage de prendre la place d'une otage, mais, j'en suis convaincu, dans l'idée aussi de mettre hors d'état de nuire Lakdim. Enfin, j'espère que c'est ce qui s'est passé !
28 mars 2018, 19:38   Re : L'ordre des choses
Je ne connais pas le détail des événements, mais il semble qu'il est entré dans cette arène funeste complètement désarmé et, par conséquent, promis à une mort à peu près certaine. Difficile de ne pas y voir un acte sacrificiel.

Il a ainsi remplacé une femme : une proie qui, aux yeux du terroriste, ne valait pas grand-chose — alors que tuer un gendarme...
28 mars 2018, 20:13   Re : Arnaud Beltrame
Peut-être... Mais un sacrifice, c'est tout de même difficile à imaginer quand on connaît les faits d'armes de Beltrame sur un théâtre aussi dur que l'Irak, un parachutiste qui était rompu à l'usage des armes et au close combat. Je note aussi qu'il serait resté trois heures durant avec Lakdim. Plus sûrement, semble-t-il, pour négocier (quelle naïveté, quelle erreur de jugement...) et tenter de désarmer Lakdim (c'est ce qui vient d'être dit au journal de 20h sur France 2) que se donner le temps de remplacer, dans le rôle du mort, une autre victime désignée.
28 mars 2018, 21:06   Re : Arnaud Beltrame
Soyons méchants.
Face à des milliers d'assassins potentiels, la Gendarmerie risque très vite de se retrouver à court de héros.
Que fera-t-elle, en cas de rupture de stock ?
 
28 mars 2018, 21:46   Re : Arnaud Beltrame
C'est vrai, Pierre : le camp d'en face, dans le contexte remplacé actuel, pourrait avoir rapidement plus de héros que nous.
28 mars 2018, 22:35   Re : L'ordre des choses
Citation
Trystan Dee
Vous ne trouvez pas, Alain Eytan, que cette mort a tout de même quelque chose de profondément vain, voire d'inutile ? Et le but de tout commandement n'est-il pas d'éviter les pertes inutiles ?

Le but de tout commandement est de mettre l'ennemi hors d'état de nuire ; celui-ci a en définitive été abattu ; bien.
Sinon, je ne saisis pas le sens de votre remarque : toute situation de conflit, tout emploi de la force dans ces circonstances ne sont jamais exempts de risques et de possibles pertes, cela n'existe pas : la mort de membres des forces de sécurité ne peut alors être déclarée "inutile", à moins de considérer que leur action même, la défense des gens qu'ils ont charge de protéger, soit inutile.
Ou que n'ayons affaire qu'à des incompétents, bien sûr, mais ça, comment pouvez-vous le savoir ?...
28 mars 2018, 22:52   Re : Arnaud Beltrame
Les bonnes armées, comme toutes les bonnes organisations, visent davantage l'efficience que l'efficacité.

Le sens de ma remarque a à voir avec le rôle passablement ambivalent d'Arnaud Beltrame dans cette tragédie : ni tout à fait otage (il s'est dévoué pour remplacer une femme otage avant lui et tenter — mais avec quels moyens ? — de neutraliser le terroriste) ; ni tout à fait membre des forces de sécurité (il était désarmé, et c'est finalement le RAID, ou le GIGN, je ne sais, qui s'est chargé de liquider l'assaillant).
29 mars 2018, 05:25   Re : Arnaud Beltrame
Je rejoins Trystan. Tout cela est vain. Tristement vain. Je pose la question : qu'est-ce qu'une population qui accompagne et organise - laisse organiser - aussi méthodiquement son propre GR peut bien comprendre au sacrifice de soi, à l'héroïsme, à l'éthique du guerrier... ? La "France d'après" ne mérite pas ses Arnaud Beltrame (Beltrame, ou le symbole de tous ces "beaufs" qui croient encore en La France).
Ce don de soi est aussi inutile et vain que le fut le suicide de feu D. Venner.
29 mars 2018, 05:57   Re : Arnaud Beltrame
Quand je vous dis qu'ils (elles !) ne le méritent pas... : [m6info.yahoo.com]
29 mars 2018, 09:33   Re : Arnaud Beltrame
Manque plus que la sorcière féministe de service. Bah oui, pour s'rejouir qu'y a qu'des hommes qui sont morts.
29 mars 2018, 11:13   Re : Arnaud Beltrame
Citation
Pierre Jean Comolli
Manque plus que la sorcière féministe de service. Bah oui, pour s'rejouir qu'y a qu'des hommes qui sont morts.

Au hasard, je prends cette sociologue, qui est l'un des bras armés universitaires de Marlène Schiappa – [sage.unistra.fr]
29 mars 2018, 11:27   Re : Arnaud Beltrame
Il a ainsi remplacé une femme : une proie qui, aux yeux du terroriste, ne valait pas grand-chose — alors que tuer un gendarme...

L'échange ne pouvait avoir un intérêt que si le terroriste détenait encore d'autres otages après libération de la caissière. Ce dont les médias, je crois, ne parlent pas.
Beltrame aurait alors pu tenter d'éviter un carnage en étant dans la place.
Mais si le héros et le terroriste étaient seuls dans le super U, le risque paraît absurde, impensable.
Et l'intelligence tactique est alors du côté du méchant qui, perdu pour perdu, préfèrera se faire un gradé plutôt qu'une caissière.

Seule conclusion possible : l'effet "Titanic", le film gynolâtre culte de la nouvelle ère, qui a héroïsé le sacrifice de l'homme et que les demoiselles ont revu dix fois.
29 mars 2018, 11:32   Re : Arnaud Beltrame
Ce don de soi est aussi inutile et vain que le fut le suicide de feu D. Venner.

Oui. "Sacrifice inutile". Le panache, quand même.
29 mars 2018, 12:16   Re : Arnaud Beltrame
« Seule conclusion possible : l'effet "Titanic", le film gynolâtre culte de la nouvelle ère, qui a héroïsé le sacrifice de l'homme et que les demoiselles ont revu dix fois. »

Absolument. Un film à la fin duquel une femme survit au milieu de dizaines d'hommes morts noyés et gelés. Un grand film sur la destinée profondément cadavérique du mâle occidental, et qu'Arnaud Beltrame a dû voir et revoir de nombreuses fois.

Le lien donné par P.J. Comolli est merveilleux. La misandrie a ses petites carrières universitaires bien tranquilles, avec leurs jetons de présence et leurs primes de recherche qui paient les vacances et l'abonnement à Netflix.
29 mars 2018, 13:32   Re : Arnaud Beltrame
Le lien donné par P.J. Comolli est merveilleux. La misandrie a ses petites carrières universitaires bien tranquilles, avec leurs jetons de présence et leurs primes de recherche qui paient les vacances et l'abonnement à Netflix.

Impressionnant, en effet. Il y a aussi cette psychiatre dont le nom ne me revient pas (!) qui a ressuscité en France la théorie largement battue en brèche de la "mémoire retrouvée" et qui, parait-il, enseigne la misandrie carcérale à l'école de la Magistrature...
29 mars 2018, 14:08   Au refrain
LES DEUX SERPENTS

À Fernand Icres.


Fuis la femme, crains la vipère,
En tous lieux, en toute saison,
Et prends garde à leur trahison,
Même à l’heure où ton âme espère !

Ces deux serpents-là font la paire :
L’Amour est jumeau du Poison.
Fuis la femme, crains la vipère,
En tous lieux, en toute saison !

Avec le soupçon pour compère,
Avec la Mort pour horizon,
Cours la Vie ! et que la Raison
Soit toujours ton point de repère !
Fuis la femme, crains la vipère !

Maurice Rollinat - Les névroses (1883)
31 mars 2018, 23:37   Re : Au refrain
Sans douter du courage de ce nouveau chevalier et sans réécrire l'histoire, aurait-il eu, par exemple, au risque de mettre en danger sa réputation et sa carrière et de perdre ses amis, le courage de donner une conférence de presse ou bien de publier un manifeste alertant les Français sur les graves dangers que fait peser l'immigration incontrôlée sur la France ?
Car de nos jours le véritable courage est là : appeler un chat un chat en acceptant de se faire traiter de tous les noms.
03 avril 2018, 17:16   Division du travail
Personne ne le lui a demandé, Pascal, un soldat dans l'action n'est pas un politicien, encore moins un intellectuel ou un théoricien, à chaque domaine de compétence le type de courage idoine.
18 avril 2018, 21:14   Re : Division du travail
(Ouf... Nous sommes sauvés.)



"La famille du colonel Beltrame opposée à une rue à son nom dans les municipalités Front National
18 avril 2018

La famille du colonel Arnaud Beltrame n’autorisera pas les collectivités dirigées par le Front National à donner le nom de l’officier de Gendarmerie à une artère.

Une quarantaine de villes ont déjà décidé de baptiser au nom du colonel Beltrame, tué par un terroriste le 24 mars dans un supermarché à Trèbes (Aude) une rue, un établissement scolaire ou à un bâtiment municipal.


Parmi ces villes, figurent Rennes, Evreux, Pau ou Versailles ou encore Lille ou Créteil.


La ville de Saint-Cyr-l’Ecole (Yvelines), où m Beltrame avait été en classe préparatoire au lycée militaire, a prévu de donner le nom de l’officier à un boulevard tracé dans un nouveau quartier rapporte Le Parisien.

Plusieurs collèges porteront le nom d’Arnaud Beltrame : dans les Alpes-Maritimes, où le futur collège de Pegomas, près de Cannes, va être baptisé du nom du héros selon Nice Matin.

Un autre établissement, en Dordogne portera également le nom d’Arnaud Beltrame. La ville de Mussidan a en effet, décidé de rebaptiser son collège des Châtenades annonce Sud Ouest."

L'essor.org
19 avril 2018, 23:28   Re : Division du travail
Apparemment l'info serait bidon...
20 avril 2018, 07:27   Re : Arnaud Beltrame
Le démenti de la mère est presque aussi déprimant que l'info si elle avait été vraie : "De toute manière, qui sait si dans deux ans ou cinq ans les mairies seront toujours tenues par le FN ?"(Le Parisien)
20 avril 2018, 08:45   Re : Arnaud Beltrame
"Le démenti de la mère est presque aussi déprimant"
........

Inquiétant. Comme quoi la pire souffrance ne peut rien contre les vieux réflexes pavloviens... Distorsion de la réalité, inversion accusatoire, mensonges, manipulations, poncifs, suivisme, déni, etc. Ou la routine qui occupe tous nos sodomiseurs de coléoptères.


Mais pour sûr que si elle s'appliquait un peu, maman Beltrame pourrait nous faire du Mélenchon...

Tweet de Jean-Luc Mélenchon

@JLMelenchon
Le gouvernement ne doit plus ménager Le Pen. Il doit réprimer les terroristes d'extrême droite qui préparent des assassinats d'élus et attaquent les étudiants dans leurs facs

20 avril 2018, 10:15   Re : Arnaud Beltrame
Mélenchon est un rentier millionnaire du post-marxisme, politiquement il n'a jamais rien foutu de sa vie, il peut dire n'importe quoi du matin au soir ("les terroristes d'extrême droite"), défendre, en mettant bizarrement en sourdine sa haine viscérale de la religion, des dictatures religieuses comme Cuba et le Venezuela (un pays pollueur, en plus, ce qui devrait choquer Méluche l'écolo), et une théocratie comme l'Iran... Bref, Mélenchon peut délirer à pleins tubes, jouer les victimes, publier des tweets ceux-là véritablement antisémites, avancer tout et son contraire, diffamer, vomir la France pour mieux plastronner qu'il doit tout à son Maroc natal, se contredire sans honte et j'en passe, et jamais, jamais il n'est inquiété, mis à l'index, véritablement bousculé ! Il n'y a qu'en France qu'on peut mener pendant des décennies une telle carrière de ramenard !
20 avril 2018, 10:52   Re : Arnaud Beltrame
les étudiants dans leurs facs

Les "étudiants", ce sont ces clochards violents qui écrivent sur les murs "Du possible sinon j'nique tout" ? Et les "facs", ce sont les déchetteries qu'occupent ces clochards violents ? Ah, d'accord.
20 avril 2018, 11:12   Re : Arnaud Beltrame
"un rentier millionnaire du post-marxisme"

Le tragi-comique involontaire de ce type, délateur, dresseur de listes et flic à ses heures perdues, a quelque chose de réellement fascinant. C'est à se demander si faire de la politique aujourd'hui n'est pas faire la preuve que tout, même le plus inacceptable (à l'exception du râââcisme), est recevable par cette société en fonction de son état de faiblesse.

Debord l'aurait adoré...
20 avril 2018, 11:32   Re : Arnaud Beltrame
On peut se demander aussi ce qu'il veut, pour lui-même, pour sa propre vie.

Se donner aveuglément en spectacle tient lieu aujourd'hui de carrière politique...Quelle misère ! Pourtant, Mélenchon est cultivé, il a un rapport à l'histoire qui est loin d'être nul. Et tout cela est balayé et pervertie par le succès médiatique, un passage réussi chez Ruquier et quelques tweets repris ici ou là...
20 avril 2018, 11:45   Re : Arnaud Beltrame
Être ivre de soi (de son image, de son éloquence, de sa place dans une sous-culture de l'audiovisuel) et jouir à fond de ce statut hyper-confortable du "rebellocrate" - comment appelle-t-on ça ?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter