Le site du parti de l'In-nocence

Je comprends mieux pourquoi Richard Millet le méprise autant

Envoyé par Pascal Mavrakis 
Le Clézio dénonce les mauvais traitements infligés aux migrants en France
le 01/04/2018

Le prix Nobel de Littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio se dit, dimanche dans le JDD, « scandalisé » par les mauvais traitements infligés en France aux migrants, appelant le président Emmanuel Macron a tenir « davantage » compte des défavorisés.

« Je reste scandalisé par la manière dont sont appliquées les directives du ministre de l’Intérieur » Gérard Collomb, déclare l’écrivain au Journal du Dimanche. « Il préconise de la fermeté mais, sur le terrain, on est au-delà de la fermeté« , ajoute-t-il. « On continue à infliger de mauvais traitements à des gens sans défense« .

« Fermer ou ouvrir les frontières reste une question, mais une fois que les gens sont en France, il est inacceptable de mal les traiter« , ajoute-t-il.

Le prix Nobel de Littérature avait dénoncé, en janvier, dans une tribune publiée par l’Obs « le tri » fait entre les migrants qui fuient leur pays pour des raisons politiques et ceux qui fuient la misère, y voyant « un déni d’humanité insupportable« .

Une politique migratoire également dénoncée par d’autres intellectuels et des associations. Emmanuel Macron avait alors déclaré qu’il fallait « se garder des faux bons sentiments« . […]

bfmtv
Le tissu de platitudes, y compris remplacistes (eh oui, on en est là), la voilà la spécialité de Le Clezio.
Tout de même.
Son observation n'est pas si dénuée d'intérêt que cela.
Au fond, si, on les laisse entrer ces gens, il convient aussi de les respecter, ce qui suppose de ne pas les ignorer. Évidemment, si pour lui « fermer ou ouvrir les frontières reste une question», c'est qu'il n'a juste pas compris que c'est LA QUESTION. Car un pays, c'est un peuple + un territoire.
Un peuple et un territoire et rien d'autre.
Ou bien, on s'assure de la cohésion du peuple, ou bien on s'assure de la cohésion du territoire. Mais liquider les deux en même temps est l'assurance d'un grand malheur à venir.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter