Le site du parti de l'In-nocence

Ô Toulouse...

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
18 avril 2018, 10:32   Ô Toulouse...
Échauffourées, Nuits agitées... C'est ainsi que l'on décrit la destruction d'équipements publics, d'immeubles et de voitures par le feu et les caillassages, et les attaques frontales et ultra violentes qu'essuient nuits et jours les forces de l'ordre républicain. Bref, c'est comme ça qu'on parle "des frappes orientales contre Toulouse" (R. Camus) qui s'abattent depuis trois jours sur la quatrième commune de France.
18 avril 2018, 10:35   Re : Ô Toulouse...
(Quand, d'ailleurs, les conquérants locaux et régionaux vont-ils unilatéralement renommer, comme on le fait d'un fichier informatique, Toulouse "Mehra City"?)
18 avril 2018, 12:28   Re : Ô Toulouse...
Échauffourées, Nuits agitées...

Escarmouche.

(façon, Fanfan la tulipe)
18 avril 2018, 13:04   Re : Ô Toulouse...
Euh... ça se passe bien dans ce que "Collomb-la-menace" nomme pudiquement les "quartiers de reconquête républicaine"... ? Là où il est prévu de mettre en place la PSQ (police de sécurité du quotidien) ?

Ce matin Bourdin, face à MLP, tentait de positiver... En réalité, selon le journaliste ces échauffourées seraient une assez bonne nouvelle :" Euh oui... mais c'est parce que la police s'attaque aux trafiquants de drogue..."
18 avril 2018, 13:48   Re : Ô Toulouse...
Oui, il ne manquait plus qu'escarmouche pour achever d'euphémiser les faits !

Pascal, ces violences éclatent à chaque nouvelle interpellation d'un délinquant héros local. "Dès qu'ils apprennent qu'un de leurs potes a été interpellé, ils cassent tout!", disait hier soir un policier toulousain. (L'escalade actuelle est une réaction au suicide d'un fedayin du quartier, un détenu qui s'est suicidé en prison ; bien entendu, son suicide est vite et commodément devenu un assassinat policier.)

Ne jamais mettre des bâtons dans les roues des délinquants-conquérants !
18 avril 2018, 14:38   Re : Ô Toulouse...
J'ai une idée : c'est le moment idéal pour mettre en œuvre la fameuse "convergence des luttes" avec : la "jeunesse des banlieues" (CPF), les islamistes, la SNCF, les Zadistes, les étudiants, les pro migrants, les mouvements gay et lesbiens. Nous pourrions enfin assister à l'islamisation d'un mouvement de contestation sociale (Plenel aux manettes ça serait "trop top" !). Une première.
Évidemment, si ça venait à se produire les brêles d'extrême gauche seraient rapidement mises au pas ou carrément balayées par les CPF et leurs alliés islamistes.



L'évolution de ce merdier la situation risque d'être intéressante.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter