Le site du parti de l'In-nocence

The "gay panic" or "trans panic" defense

Envoyé par Pascal Mavrakis 
USA. Un homme a poignardé son voisin à mort après que celui-ci lui ait fait des avances sexuelles non désirées. La loi de la "panique gay" utilisée par la défense a permis à l'auteur du crime de n'écoper que d'une faible peine de prison.




[www.dailymail.co.uk]
Utilisateur anonyme
30 avril 2018, 10:58   Re : The "gay panic" or "trans panic" defense
Et pas l'ombre d'un mouvement international d'indignation homosexuelle?
Si une femme avait été tuée par un homosexuel ou un même un homme qui refusait ses avances ce serait des marées humaines qui défileraient sur toute la planète!
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter