Le site du parti de l'In-nocence

Deux chanteuses mortes

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
Rose Laurence, qui connut le succès grâce à sa chanson "Africa" ("Africa/J'ai envie de danser comme toi/De m'offrir à ta loi") et Maurane, interprète de "Toutes les mamas" ("Toutes les mamas /Ont des boubous de toutes les couleurs/Et des colliers de fleurs/Toutes les mamas/C'est un feu d'artifice en plein jour/Un hymne à l'amour"), viennent de mourir.

Vous ajoutez à ces chansons d'autres perles des années 1980 comme "L'Aziza" de Daniel Balavoine et "Lily", de Pierre Perret, et vous obtenez une bande-son remplaçiste pas piquée des hannetons.
Les deux chanteuses sont mortes mais leurs chansons sont bien vivantes. Voila le problème.
Désormais, non seulement le maintream a ces chansons a sa disposition, mais en plus il n'a plus besoin de gérer les 'connards' qui les chantaient.
La mort, c'est tout benef, cash, money.
Moi perso je ne vois rien qui puisse dépasser la "Saga Africa" de Y. Noah... La chorégraphie (avec les joueurs de l'équipe de France de tennis qui se poussent au cul), les tam tam, les paroles, la puissance du message. Le must en matière de musiquette remplaciste.
Back on popular demand !

[www.youtube.com]
Finalement, cette "bande-son remplaçiste" aura mieux servi le Grand Remplacement que tout le baratin savant des Badiou, Mucchielli ou Le Bras, dont le remplacé lambda se fiche comme de ses premières chaussettes.
Absolument. "La musique est noire, on est d'accord ?!", m'avait dit il y a longtemps lors d'une soirée, en me fusillant du regard, un intermittent du spectacle.
On en rigole (ça fait du bien). Zemmour a d'ailleurs fort bien demontré toute l'importance de la bande-son remplaciste.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter