Le site du parti de l'In-nocence

Le discours à la deuxième personne

Envoyé par Renaud Camus 
Il faudrait trouver un nom pour ce discours à la deuxième personne (du singulier, en l’occurrence) dont Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil sont les maîtres @Lesmatinsfcult
(“Si t’as une COP21 sur l’immigration, t’as en parallèle… ”)
Le style tatasse ?
Soyons simple: le cohn-bendisme. La science qui étudie le phénomène: la cohn-bendologie.
(Ce n'est pas pire que la bathmologie, que, personnellement, je n'ai jamais réussi à digérer ni à adopter.)
Le toi-mêmisme ou tamêmisme (c'est venir comme t'as envie d'venir, parler comme t'as envie d'parler, voir c'que t'as envie d'voir, etc.)
Quelqu'un avait surnommé arlette laguiller "la turlutte ouvrière".

Le turlutement ?

le style turlutte.
Que ce schéma, plus prosaïque que ceux que vous nous proposez souvent, soit l'occasion de vous remercier, cher Hergat, de vos interventions, souvent très éclairantes, parfois trop élaborées pour être saisies par mon faible cerveau mais toujours originales et plaisantes.

Goupil me semblant être le plus remarquable des deux, je trouve injuste qu'un style commun les caractérisant soit construit d'après le nom du plus moyen : il arrive à Cohn-Bendit de dire des choses sensées, de faire preuve de certaine intelligence parfois (si si), alors que l'autre, Goupil, réalise une sorte de perfection dans son genre dans le registre de la bêtise immuable, imperméable au temps qui passe et à l'expérience du réel, d'ailleurs chaque fois que je le vois je suis étonné de voir à quel point il ne change pas, comme si la nature respectait certains de ses types expérimentaux les plus achevés et ne les maltraitait point trop physiquement.
Le goupilisme alors ? Bof...
Soit dit en passant , le "style tatasse", c'est amusant...
Ah oui, je suis d’accord, Goupil est beaucoup plus atteint que Cohn-Bendit. Il parle une des pires langues du PAF, sinon la pire.
Citation
Renaud Camus
Ah oui, je suis d’accord, Goupil est beaucoup plus atteint que Cohn-Bendit. Il parle une des pires langues du PAF, sinon la pire.

Il fallait le préciser, c'est fait. Masochistement (nous ne sommes que des hommes, après tout), je réécoute de temps en temps certaines de ses interventions à la télévision. C'est étourdissant et difficile à expliquer, Goupil, notamment, n'étant plus tout jeune.
"Masochistement (nous ne sommes que des hommes, après tout), je réécoute de temps en temps certaines de ses interventions à la télévision"
///

(Purée, fô être sacrément burné pour s'infliger un truc pareil...)
T'en n'a rien à carrer Goupil ! Continue d'être toi-même ! T'as là des tarés d'extrême-droite qu'on pas un quart de ton talent ! vaz'y fonce Goupil tu tiens le bon bout et ils le savent ! C'est pour ça que tu les as sur le dos mais lâche rien, bouge pas, t'es toi et y supportent pas, normal. Enfonce leur bien profond mon p'tit loup ! On est h'avec toi là !
Soir après soir FR 3 diffuse de courts reportages à la gloire de mai 68. On nous ressort des "affiches originales" et suivent les interviews égrainant les souvenirs attendrissants de quelques vieux tromblons de gauche, puis revoilà le Goupil, encore lui... On se croirait dans une de ces émissions pour "têtes de vainqueurs".

Sur TF1 on continue d’ignorer le lynchage d'un jeune noir commis par des mineurs à Pau, pas un mot non plus sur ces flics passés hier à tabac dans une "cité sensible" de la région parisienne quand soudain, on nous parle de l'Italie... de la catastrophe économique annonçée, de l'"extrême droite" au pouvoir, du fascisme.
Il semblerait qu'à Bruxelles, cette banlieue chic de Molenbeek, on soit très inquiet.
Ah ah, merveilleux, « Bruxelles, cette banlieue chic de Mollenbeek » !
Le nouveau gouvernement italien inquiète Mollenbeek !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter