Le site du parti de l'In-nocence

Critiques

Envoyé par Renaud Camus 
21 mai 2018, 12:20   Critiques
francobresil
‏ @francobresil
23 sil y a 23 secondes
En réponse à @RenaudCamus

Si l'on ne s'y faisait pas systématiquement mépriser par les Anciens, le forum [de l’In-nocence] aurait sans doute plus de succès...
21 mai 2018, 12:38   Re : Critiques
On parle de bizutage ici?
Il n'est pas anormal que les nouveaux, dont je fais partie, soient testés, que leurs reins et cœurs soient sondés, mais il y faut du doigté.
21 mai 2018, 12:55   Re : Critiques
Absolument. Moi, par exemple (j’vous prends un exemple au hasard), je bous (c’est comme ça que ça se conjugue ?) contre “Jean Racine” mais je m’écrase, d’autant qu’il est très savant.
21 mai 2018, 12:56   Re : Critiques
Il est certain que, pour sonder les reins, un bon doigté est préférable.
21 mai 2018, 12:58   Re : Critiques
Moi aussi je m'écrase : figurez-vous que je viens d'admettre un “Nicolas de Bourgogne”...
21 mai 2018, 13:11   Re : Critiques
Pffffffffououououhhhhhhhhhhh… C’est pénible, la démagogie (pour les démagogues un peu raffinés, j’veux dire… ). Ils ne peuvent pas s’appeler Jean Frémiet-Duport ou Nicolas Hautain, comme tout le monde ? Peut-être devrions-nous proposer un répertoire de pseudonymes, pour ceux qui y tiennent absolument.

Noémie Dagobert
Jacques Busquet
Carla Lévy-Larrousse
Denis Plot
Kevin Charleroi
Marcel Meyer
Euphrémie Bonséjour
Philippe Chottard
Duane Marcus
Rodrigo Van der Mersch
Ølap Spotch
Jean de Retour
Pierre Cadre
Pervenche Cadarcet
Hilaire Chesterton
Louis Dausserre
Arthur Davallon
etc.
21 mai 2018, 13:31   Re : Critiques
Citation

Figurez-vous que je viens d'admettre un “Nicolas de Bourgogne”...


Je ne dirai qu'une chose: «Pourquoi tout ce discours et cette défiance?», Mithridate, I, 3.
21 mai 2018, 13:33   Re : Critiques
Un "Francis Marche" est arrivé tout récemment, je ne sais pas ce qu'il faut en penser...?
En tout cas, pour suilà, il me semble que le bizutage s'impose !
21 mai 2018, 13:40   Re : Critiques
À suivre.
[Il sort]
21 mai 2018, 14:27   Re : Critiques
Je me mêle certainement de ce qui ne me regarde pas mais si le modérateur pouvait refuser l'accès du forum aux "Papynouche" et autres "Chipounette"... ?
21 mai 2018, 14:36   Re : Critiques
Oui, certes, mais pourquoi cette question, en voyez-vous ?
21 mai 2018, 14:40   Re : Critiques
Non. Mais je suis parano.
21 mai 2018, 20:42   Re : Critiques
On dira ce qu'on voudra mais pour "les anciens", ce retour de printemps du Forum de l'In-nocence a quelque chose d'irrél, on se pince de voir le moribond bander encore.
21 mai 2018, 20:43   Re : Critiques
Râlez pas Pascal, j'aurais pu m'appeler Johnny Montesquieu moi aussi.
22 mai 2018, 13:45   Re : Critiques
L'affaire des noms refusés est délicate. Il existe au moment où j'écris des gens inconnus ou connus de nous qui soit sont les homonymes de personnalités (Victor Hugo, Maurice Barrès, Pierre Loti...), soit ont des patronymes qui peuvent prêter à rire (Couillu, Couillard, Catin...); on connaît aussi des noms-prénoms qui font jeux de mots, choisis sciemment par des parents inexcusables.
Si un Jean Couillu se présente ici sous son vrai nom, paf, refusé; il existe certainement plusieurs Renaud Camus, pif, retoqués.
23 mai 2018, 01:05   Re : Critiques
Vous avez tout à fait raison. Si Jean Racine est votre vrai nom, nous n’avons aucune objection à formuler, et sommes très flattés de votre présence. Si c’est un pseudonyme, comme sembleraient l’insinuer vos constantes références à Racine, je trouve qu’il déconsidère ce forum et qu‘il est un peu insultant pour les autres participants, contraints de s'accommoder de ce qui semble une farce un peu grosse, peu compatible avec la dignité d’échanges entre honorables adultes. Si encore c’était Pierre Racine, ou Jacques Racine, ou Kevin Racine
23 mai 2018, 15:25   Re : Critiques
Monsieur Renaud Camus, vous êtes loin de la vie ensauvagée de la ville, et pourtant vous en avez une idée assez précise; vous êtes loin des prédateurs, et ils sont de tout poil et prêts à faire de votre vie un enfer au moindre prétexte («Il n'a pas payé son gaz et en plus il est un fan de Renaud Camus»).
Vous n'habitez pas dans un immeuble en ville: avez-vous oublié que le forum est lisible par tous? On dirait bien que oui.
Que croyez-vous que deviendrait la vie, le quotidien d'une personne habitant dans un immeuble en ville et dont le nom est connu de tous ses co-résidants, de ses collègues, des commerçants alentour?
Et qu'en serait-il des personnes qui ont le même patronyme que lui, surtout si ce patronyme est très rare, un quasi-hapax? eh bien, il serait responsable que des membres de sa famille soient embêtés, alors qu'ils «n'ont rien fait».

Il n'est pas bon de brûler ses vaisseaux trop tôt, ce sera ma conclusion, et, si elle ne convainc pas, si ma présence dérange, si je «déconsidère ce forum» (!), enfin, si elle est une insulte à tous, je quitte ce lieu sans regret.

P.-S. Un «Pierre Racine» aurait été accepté. Là, je crois que vous plaisantez. Ça me suffit.
23 mai 2018, 16:58   Re : Critiques
Eussiez-vous choisi Pierre-Marie Dupont, ou Athanase Cottignard, que rien de tout cela ne serait arrivé. Vous auriez même pu opter pour Charles-Bernard Goux : voilà un patronyme qui, j'en atteste, ne suscite aucune vindicte particulière. Et c'est bien volontiers que je l'aurais partagé avec vous.
23 mai 2018, 17:01   Re : Critiques
Je ne comprends pas votre réponse, M. "Jean Racine".

Je crois qu'il y a deux choses distinctes. L'une est le pseudonymat, qui n'a pas bonne presse ici, ne l'a jamais eu – et pour ma part, je m'en félicite : il y a d'excellentes raisons à ça. L'autre est le choix d'un pseudonyme.

Je crois que la "critique" de Renaud Camus portait avant tout sur le choix de votre pseudonyme. Que diriez-vous du forum d'un parti politique où les intervenants s'appelleraient Ludwig van Beethoven, Julien Offray de La Mettrie, Berthe Morisot, Jules Renard et Paul Badura-Skoda ?
24 mai 2018, 04:23   Re : Critiques
Que croyez-vous que deviendrait la vie, le quotidien d'une personne habitant dans un immeuble en ville et dont le nom est connu de tous ses co-résidants, de ses collègues, des commerçants alentour?

Jérôme Vallet, Didier Goux, Renaud Camus, Marcel Meyer et votre serviteur, pour se contenter de puiser dans la liste des intervenants du présent fil de discussion, ont tous des voisins, des "co-résidents" et autres commerçants alentour. Ils usent ici de leur nom véritable, sans honte ni peur.

Que croyez-vous que devienne leur vie : celle de vigilants et d'adultes aux aguets, près à tenir leur rang, défendre leur nom et leurs idées. Mais on sent que ça vous dépasse, Jeannot.
24 mai 2018, 12:42   Re : Critiques
C'est quand même vrai que le bleu-bite du forum qui commet une (petite) bévue, on ne le rate pas !

L'humour grinçant n'est-il pas réservé à ceux dont l'estime nous indiffère totalement ou à ceux qu'on connait assez bien pour savoir qu'ils ne s'en formaliseront pas ?
24 mai 2018, 13:44   Re : Critiques
Que préconisez-vous, cher Eric, quel ton, quelle formule pour s'adresser à un "Jean Racine" qui craint les remarques de sa concierge d'immeuble et d'avoir des mots avec ses voisins de palier pour s'être entrenu ici d'Iphigénie ? Aucune ironie grinçante de ma part dans cette interrogation.
24 mai 2018, 17:35   Re : Critiques
Pour ma part, et d'après ce que j'en ai lu jusqu'à présent, je trouve que M. Racine s’exprime de façon suffisamment singulière et stimulante pour être parfaitement reconnaissable en portant un masque.
Quant à la façon dont chacun entend protéger sa vie personnelle, s'il estime qu'il doit le faire, c'est vraiment son affaire, et le reste, les grands principes, oh là là...
24 mai 2018, 18:00   Re : Critiques
Eh bien, cher Alain, moi qui, sur ce forum, suis déjà un ancien et un très modeste contributeur, souvent fautif, je ne me suis jamais senti ni bizuté, ni humilié ni vexé. Je vois bien que pour vous, s’exprimer de façon suffisamment singulière et stimulante, prime sur tout. Pour moi, même si je reconnais et admire cette qualité (qui est si souvent vôtre), c'est le minimum de courage dans l'engagement, le minimum de prise de risques, le minimum de respect que l'on soit à son patronyme qui prime.
24 mai 2018, 18:18   Re : Critiques
Bien que je reconnaisse et admire les si rares qualités mises en avant par M. Veron, comme le courage dans l'engagement, l'intrépidité de la prise de risque, le respect que l'on doit à son patronyme (encore que, là, je comprenne moins bien cette obligation, si le nom que vous portez n'est pas illustre), malgré tout cela, donc, je repense aussi au petit livre de Michel Houellebecq, paru dans l'anonymat en 1991, mais en train de devenir mythique, intitulé Rester vivant. Il y est dit notamment : Un poète mort n'écrit pas : d'où la nécessité de rester vivant. A décliner à l'infini : un in-nocent mort n'écrit pas (n'agit pas), un renaud-camusien mort n'écrit pas (n'agit pas), etc... D'ailleurs, le vieux débat sur le pseudonymat a toujours donné lieu à des positions on ne peut plus tranchées, ici, ainsi qu'à des exceptions pas si rares. Casuistique pas morte...
24 mai 2018, 18:31   Re : Critiques
Merci de votre écho, Monsieur. La question du pseudo, n'est tout de même pas une question de vie ou de mort ! Mais je voulais surtout vous dire que vous m'avez surpris par votre parenthèse : (encore que, là, je comprenne moins bien cette obligation, si le nom que vous portez n'est pas illustre) Mon nom n'est pas illustre à proprement parler mais un peu connu dans la région et très respecté. Il me semble que je ferais honte à mes parents et mes aïeux en manquant du tout petit courage de me nommer.
24 mai 2018, 18:53   Re : Critiques
Tout cela me rappelle ce vers pas piqué des hannetons de Saint-John Perse, dans Exil :

"J'habiterai mon nom", fut ta réponse aux questionnaires du port.

Oui oui... mais on peut aussi avoir envie de changer de résidence, just for the fun ; en été, cher Eric, c'est surtout le fun qui prime, pour moi, je suis sur ce point d'une contemporanéité affligeante, pas courageux pour deux sous...
24 mai 2018, 19:47   Re : Critiques
Citation
Alain Eytan
Tout cela me rappelle ce vers pas piqué des hannetons de Saint-John Perse, dans Exil :

"J'habiterai mon nom", fut ta réponse aux questionnaires du port.

Oui oui... mais on peut aussi avoir envie de changer de résidence, just for the fun ; en été, cher Eric, c'est surtout le fun qui prime, pour moi, je suis sur ce point d'une contemporanéité affligeante, pas courageux pour deux sous...

D'accord avec vous "habiter" d'autres noms c'est, pour aller très vite, comme de changer d'adresse, de pays, de peau, et donc un peu de destin... C'est s'orienter vers d'autres climats ("climats de l'être", dans la métaphysique iranienne, par ex.). C'est pérégriner.

Je suis Qotboddîn Shîrazî, je suis Fakhroddîn Mardînî, je suis Imâdoddîn Qarâ Arslân... C'est vers ces noms-là que tendent mon désir et ma rėverie, ces jours-ci.
24 mai 2018, 22:04   Re : Critiques
« Il me semble que je ferais honte à mes parents et mes aïeux en manquant du tout petit courage de me nommer. » C'est exactement ça mais j'ajouterais volontiers, cher Éric Véron, que l'on manquerait aussi à ses obligations envers ses enfants.

Le bal masqué, cela peut être très amusant, j'imagine, cher Alain Eytan, mais quand on en sort il vaut mieux enlever son masque ; et l'idée de ce forum, ce n'est pas vraiment celle d'un bal masqué me semble-t-il. Cela dit, s'il doit s'ouvrir davantage et offrir une alternative aux réseaux sociaux à ceux qui en sont exclus ou risquent de l'être, il vaut mieux dire ces choses gentiment aux nouveaux adhérents, en toute in-nocence en somme.
24 mai 2018, 23:07   Re : Critiques
Outre les affres du choix d'un nom, il y a celles, plus douloureuses encore, du choix du prénom:

(piqué sur le site de Georges de la Fuly – seul site du cyber-univers qui parvient à me fait rire aux éclats, je ne sais pas comment il fait) :

– M'man, j'peux changer de prénom ?

– Bien sûr, Chouchou !

– J'en ai un peu marre de Ludo-Vic.

– No souçaille, mon Amour. Comment veux-tu t'appeler ?

– Chais pas trop, faut qu'j'réfléchisse. Qu'est-ce tu penses de Paskalou ?

– C'est mimounet, mais un peu classique, non ?

– Ouais, t'as raison. T'as pas une idée, toi ?

– Tu penses quoi de Nicolin ? Ou alors Séverin… Ou Paulin ?

– Ah ouais, c'est cool. Comme ça si je change de sexe, j'ai juste à ajouter un "e" ?

– Oui, c'est l'idée. Mais si tu veux quelque chose de plus original, je pensais à Jéro, que j'aime assez.

– Ouais, bof. C'que j'voudrais en fait c'est un prénom composé. Genre Issa-Ben. J'aime assez.

– Écoute, mon Cœur, on en reparle ce soir avec Jessi-Ka, OK ?

– Cool, M'man. Si tu crois que M'man sera OK…

– Mais oui, t'inquiète ! Je gère, mon Ange.

[george-s-fuly.blogspot.fr]
25 mai 2018, 00:11   Re : Critiques
Je ne comprends rien au message de M. "Jean Racine”. Ou alors c’est lui qui ne comprend rien. Les pseudonymes sont parfaitement admis ici ; à regret, certes, mais admis. Toutefoi, “Jean Racine”, c’est aussi insultant pour les autres participants d’un forum que Tripounette ou Jean-Aymard de La Brosse. Ça à l’air de se ficher d’eux. Ça déconsidère un site. Si tel veut se cacher, qu’il se cache. Mais qu’il ne crie pas en même temps : « Regardez, regardez, regardez, je me cache ».
25 mai 2018, 09:48   Re : Critiques
On n'a pas envisagé l'hypothèse que JR puisse être une femme et se prénommer en fait "Djiine". Auquel cas Madame Racine devrait être acquittée du chef d'"homonymie insultante"

Pendant que le sexe de Racine suscite quelques débats, il se passe ça en externe.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter