Le site du parti de l'In-nocence

Au journal "Le Monde" on est inquiet

Envoyé par Pascal Mavrakis 
A Epinay-sur-Seine, des lycéens sans papiers seront-ils privés de bac ?


[mobile.lemonde.fr]
Ah oui, ce truc-là, infiltrer le système éducatif, avec les formidables conséquences en matière de classement et de performance des universités que l'on sait, pour obtenir les papiers... On déroule tellement de tapis rouges aux envahisseurs qu'on finit par en oublier certains !

(Tiens, les préfectures exigent encore des choses : "Pour pouvoir enregistrer leur dossier de régularisation, la préfecture exige une arrivée en France avant 16 ans et trois années de scolarisation à 18 ans, explique ce militant. Julio et Elya n’entrent pas dans ce cadre". De quoi rire quand on sait ce que pèse une préfecture face à la moindre asso de quartier...)
C'est la "méthode Jawad" Pierre Jean, c'est la "méthode Jawad"... ou comment niker la Fronsse jusqu'au trognon ?!!


« Je les ai niqués une fois, je les aurai une deuxième fois » : c’est la phrase qu’aurait prononcée Jawad Bendaoud, le logeur du 13-Novembre, devant son ex-petite amie, dans une allusion à son procès en appel à venir.
(…)
Dès lors, la question, angoissante, se pose. Et si Jawad Bendaoud s’était joué de la justice lors de son procès en février dernier ? Pour Me Didier Seban, avocat de plusieurs victimes des attentats du 13-Novembre, on n’a pas encore cerné la vraie personnalité de Jawad Bendaoud. « Je suis convaincu qu’on est passé à côté de la vérité sur cette personne. C’est un délinquant d’habitude, condamné à plusieurs reprises, notamment par la cour d’assises. Derrière un verbiage fleuri, qui a évidemment fait un peu rigoler tout le monde, se cache un vrai violent et un dissimulateur », considère le conseil, au micro d’Europe 1

Hahaha ! Dès lors, la question, angoissante, se pose. Et si Jawad Bendaoud s’était joué de la justice lors de son procès en février dernier ?
Je suis convaincu qu’on est passé à côté de la vérité sur cette personne.

On est passé à côté [tout court]. S'imaginer que le monde arabe débarque en Europe pour s'adapter relève de la farce obscène. Comme disait De Gaulle, les arabes et les français, c'est comme l'huile et l'eau, ça ne se mélange pas.



chimie: L'huile ne se mélange pas avec l'eau, car les molécules d'huile sont composées d'une tête hydrophobe (qui rejette l'eau), et d'une queue hydrophile (qui aime l'eau). Si vous mélangez de l'huile et de l'eau, les queues vont rester dans l'eau alors que les têtes vont la fuir.
N'empêche qu'il a un potentiel inouï ce Jawad ! J'avais piffé ça dès le début. Ouais, sûr qu'il finira comme acteur (et même acteur porno !), expert en "banlieues sensibles" sur
BFMTV, député France Insoumise ou boss du Bondy Blog. D'ailleurs c'est pas un hasard si toutes les meufs en pincent pour son blaze.
Théo, à côté, c'est la Diversité pour les nuls.
En termes sociologiques cela donnerait : Jawad gère de façon efficiente ses ressources et externes, y compris contre-normatives, et il est un point d'appui fort à l'échelle du quartier.
Quand je vous disais que c'était une sacrée pointure le Jawad ! Hein ? Dans "les quartiers" vous allez voir que beaucoup vont prénommer leurs pépites mâles Jawad.

[www.fdesouche.com]
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter