Le site du parti de l'In-nocence

Les barbaresques, la dhimmitude

Envoyé par Pierre Hergat 
 
En vertu de la norme Bâle 3, je me suis pris cette semaine un courrier de mise en garde pour avoir été, durant une journée, à découvert de 5 euros. Quand on fait le point une fois par mois sur l'état de son compte, ce que je fais, et encore, pas toujours, je vous laisse deviner la chance qu'il y a que cela arrive.
Désormais, la logique en ce bas-monde se nomme Bâle 3, en vertu de quoi, nous nous prendrons autant de fois que nécessaire une lettre de mise en garde qui veillera également à rappeler que:
- « une relation fondée sur la clarté est un gage de confiance réciproque »

Mais la question qui se pose désormais est bien celle-ci:
Chaque logique produisant son ou ses univers, ce qu'on peut appeler sa réalité, sa vérité, de combien de logiques se compose une société ?

Parce que, si la logique qui prévaut est celle des banques, c'est-à-dire, ni plus ni moins que celle des barbaresques, pourquoi s'étonner alors que cette logique ne soit en train de nous mener directement au fatmaland, ce qui ne serait au fond rien d'autre que notre avatar civilisationnel, la vision féminisé et whalala de ce que nous produisons.
Comme disait, Marcel Mauss, la civilisation c'est, donner, recevoir, rendre. Nous donnons aux banques, nous recevons des banques; désormais, l'injonction de Bâle 3 interdit qu'une Banque vous rende la moindre attention.

Un jour, en arrivant au guichet, on pourra lire:

le voile, c'est pour tout le monde.

 
Attention, s'étonner n'est pas craindre : « pourquoi s'étonner alors que cette logique ne soit en train de nous mener directement »... ==> « pourquoi s'étonner alors que cette logique soit en train de nous mener directement »...

(Roger Simka, service de remigration des coquilles et autres nocences de l'écrit francophone.)

La cote de Renaud Camus, comme celle de Pierre Hergat, en légère baisse.
Noter, actuellement à la boutique Simka, « Les anglicismes dans l'œuvre de Renaud Camus » :
— 12 exemples avec liens Internet, 12,50 euros ;
— 24 exemples avec liens Internet, 20 euros ;
— 48 exemples avec liens Internet, 30 euros.

Aperçu : « Homemade blinis au tarama » (23 juin 2018), « Correspondances diverses, mostly political » (13 août 2018).

Et des tas d'autres à découvrir !


[Modification du 18 août à 15 h 45 : liens plus précis.]
Qui gardera les gardiens ?

Qui corrigera le correcteur, Roger ?

Corriger, pris au sens de Spießrutenlauf
19 août 2018, 17:51   Le repos des guerriers
Il n'empêche, Pierre, que sandwichés entre la dhimmitude et Mauss, je trouve le mélange des banques, des barbaresques, du Walhalla et d'une vision féminisée des choses un peu indigeste... on peut toujours arguer que les Walkyries ne seraient qu'une version très masculinisée et festgebaut des ondoyantes houris, mais enfin...
19 août 2018, 18:25   Re : Le repos des guerriers
Pas du tout. Les banques ne sont que des mosquées en devenir (et vice et versa).
On appelle ça la convergence.
Deux grandes forces qui s'entre-dévorent pour finalement fusionner.
Non, non, Alain, munissez vous d'un voile, en prévision.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter