Le site du parti de l'In-nocence

"Fils de"

Envoyé par Pascal Mavrakis 
01 février 2020, 14:33   "Fils de"
Raphaël Glucksman@
"Le virus le plus contagieux et le plus dangereux du monde reste sans aucun doute le racisme...." #coronaravirus #JeNeSuisPasUnVirus
01 février 2020, 14:51   Re : "Fils de"
Ces insupportables "fils de" me font toujours penser à ces "hommes en trop", pour reprendre les mots de Claude Lefort, des hommes dont on ne sait plus très bien que faire... Des "fils de" cherchant en permanence à maximiser leurs petits intérêts autant qu'un ersatz de prestige hérité. Des "fils de" adoptant ainsi en toutes circonstances le "beau comportement" du négociant au marché.
01 février 2020, 16:13   Re : "Fils de"
Le petit Glucksmann, belle gueule, mérite la cocarde du convenu, de l'inoriginalité (si ce terme n'existe pas en français, il faut l'inventer pour définir ce bonhomme): clone pâle, décoloré, amoindri, et, comble de l'horreur, arborant avec aisance le sourire de Daniel Auteuil quand celui-ci joue l'idiot, de son pauvre père, pourtant penseur à plume. Lui finira, ou devrait finir, dans un monde où la justice des hommes serait à l'image de la justice divine, dans les plumes, et le goudron.

Et dire que ce pauvre bênet se prend pour quelqu'un, presque pour son père...

Comme le disait le grand Audiberti, à la vue de R.G., l'intelligence saigne, l'âme a mal.
01 février 2020, 16:18   Re : "Fils de"
Tweet de Renaud Camus:

Quand je serai grand et que je saurai vraiment parler du nez, je veux m’exprimer comme ça,

Quoted @rglucks1

Le virus le plus contagieux et le plus dangereux du monde reste sans aucun doute le racisme.... #coronaravirus #JeNeSuisPasUnVirus
01 février 2020, 19:07   Re : "Fils de"
La belle intelligence du petit Glucksman ne lui permet malheureusement pas de saisir ce que les ploucs comme moi réclament (un peu honteusement il y est vrai) : vivre peinard chez soi sans être mis en danger par des hordes de va-nu-pieds du Tiers-Monde qui continuent de penser et d'agir comme ils le font dans les décharges qui leur servent de pays.

Comment dire ?... La France me fait penser à un boxeur hagard, qui suffoque, qui n'en peut plus, qui se réfugie dans les cordes et qui ne cesse de prendre coup sur coup, sans même lever sa garde. Ce vieux pays ne boxe plus, ne se défend même plus, il souffre, il plie, il va tomber... et ce pendant que des millions de petits Glucksman, certes moins bien nés, regardent ailleurs (l'ailleurs, aujourd'hui, n'étant plus que l'écran des smartphones).
01 février 2020, 20:15   Cherchez l'ex-femme
Je suppose qu'il le saisit, mais que pour une raison ou une autre il n'est pas d'accord...
Toujours est-il que le parcours du petit Glucksman n'est pas si convenu que cela : ce n'est d'abord pas un intellectuel "officiel", ou organique, se revendiquant comme tel, mais plutôt un touche-à-tout qui, hasard des circonstances, occupe maintenant le créneau du politique-humaniste-raisonnable, ce qui n'est après tout pas une si mauvaise place en soi, en voulant tirer profit du prestige paternel (que les pères servent au moins à cela) ; auparavant, il semble que l'homme ait eu quelques penchants plus aventuriers, puisqu'il fut parait-il un "conseiller" occulte d'un dirigeant géorgien.
Mais là résiderait son principal titre de gloire, à mes yeux : avoir séduit la belle Eka Zgouladze, femme politique et ministre géorgienne puis ukrainienne spécialisée dans les affaires de police, personne intelligente qui n'eût pas choisi comme compagnon le pire des imbéciles, à moins que l’amour ne soit vraiment aveugle.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter