Le site du parti de l'In-nocence

France Culture

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
30 novembre 2020, 15:54   France Culture
Présentation du vainqueur du Goncourt sur la page FB de la radio : « Je voudrais que la lecture de mon livre soit perçue comme une expérience de pensée, je voudrait qu'on sorte du livre en se disant : "et si je tape sur la table, est ce que c'est moi qui tape, est-ce que c'est une table?" nous confiait l'écrivain au cours d'un entretien au long cours autour de son processus de création. »

Les textes de la page FB de Gallimard sont tout aussi nuls et truffés de fautes, de répétitions, etc. Comment se fait-il que ces sociétés, qui ne sont plus du tout ce qu'elles étaient, ne changent pas de nom ? Pourquoi même ne sont-elles pas invitées instamment à ce faire par je ne sais quelle association bienveillante ? Vous me direz, je pense qu'il faudrait commencer par rebaptiser la France...(Cordier, par exemple, s'est battu pour sauver une France n'ayant plus rien à voir avec celle, à ce point antithétique de la vraie, qu'on peut soutenir qu'il est mort ailleurs qu'en France.)
30 novembre 2020, 16:21   Re : France Culture
"Je voudrait qu'on sorte du livre en se disant : "et si je tape sur la table, est ce que c'est moi qui tape, est-ce que c'est une table?"


Purée !, c'est un roman heideggérien ça ou quoi ???
Dans Être et Temps Heidegger part de l’outil et de son usage : l’ustensilité. Ainsi la table, parce qu’elle est en contact avec la main (l'outil qui tape), révèle un monde, et même un arrière monde, vertigineux...
30 novembre 2020, 16:54   Philosophie et littérature
Le fait est qu'on se demande quand même un peu, en première lecture du moins, si l'auteur se pose la question de savoir si, quand il tape sur la table, est-ce bien lui qui tape, ou est-ce la table qui tape sur elle-même, ce qui en un sens est encore plus vertigineux, et n'invalide en rien du reste l'établissement d'un rapport possible à Heidegger...
Bah c'est qu'il essaie, sans aucun doute, de cultiver le caractère abscond de sa "pensée"...

Fô pas jouer les Heidegger, même pour rire.
30 novembre 2020, 23:19   Re : France Culture
Ici, l'auteur ramasse dans un questionnement rhétorique, et évoque à l'intention du lecteur, la nature noético-noématique du rapport qu'entretiennent l'objet-livre et l'acte de lecture, et, ce faisant, en révèle la disjonction transcendantale.

M'enfin, c'est le Goncourt quand même, et c'est FB. Il faut laisser à l'auteur le bénéfice du doute et de la hauteur, tout de même.

(Pardon, Alain, mais la tentation de vous parodier, respectueusement, était trop grande).
01 décembre 2020, 00:08   Re : France Culture
: "et si je tape sur la table, est ce que c'est moi qui tape, est-ce que c'est une table?" nous confiait l'écrivain


Et si je lis son bouquin, est-ce que c'est moi qui lis, est-ce que c'est un livre ?...

Dernière question : est-ce que ce type est un écrivain ?
01 décembre 2020, 13:17   Re : France Culture
Pour une fois qu'on échappe à une dame patronnesse de l'auto-fiction chargée d'un sermon sur la-question-du-genre, l'ouverture à l'autre ou les oublié-e-s d'un traumatisme au choix, ne faisons pas la fine bouche, quand bien même l'anticipation, comme cadre romanesque, ne serait pas du goût de tout le monde.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter