Le site du parti de l'In-nocence

Coronade party (saison 3)

Envoyé par Roland Destuves 
10 janvier 2021, 01:29   Coronade party (saison 3)
Plus beau le vaccin.My kingdom for a...
Et que penser du « cabinet de conseil privé McKinsey » sollicité pour gérer la gestion de la campagne vaccinale en France ?, et ce pour la modique somme de… 2 millions d’euros par mois !

J'oubliais : chez McKinsey, l'un des « directeurs-associés » n’est autre que Victor FABIUS, fils de Laurent, et frère de Thomas...
La présence d'un fils d'ancien premier ministre dans un cabinet de conseil tel ou tel ou apparenté ne me semble pas particulièrement significative. On trouve assez peu d'enfants d'anciens ministres parmi les chauffeurs de bus, les postiers, les institutrices, les aide-soignantes etc. C'est cela qui, pour le coup, serait une nouvelle renversante
15 janvier 2021, 22:04   Nouvelles du front vaccinal
Foin des théories fumeuses et des bribes de soupçons, tâchons de coller aux faits : Israël continue de caracoler en tête du nombre de vaccinés, avec plus de 70% des plus de 60 ans déjà piqués.
Olé.
Personne n'en est (pour l'instant) mort, mais au contraire : les premières données fournies par la plus grande "caisse-maladie" indiquent que sur un échantillon fort représentatif de 200 000 vaccinés dans cette tranche d'âge, le nombre de contaminés chute de 33 % deux semaines après la première injection seulement, cela en comparaison d'un même nombre de personnes n'ayant pas reçu le vaccin (s'agissant toujours des plus de 60 ans) ; qui plus est, selon une enquête de l’hôpital Shibah, sur une petite cohorte de 300 membres du personnel hospitalier vaccinés, le dosage d'anticorps assurant une protection efficace contre le virus n'est concluant que sur 1% des testés une semaine après l'injection, mais passe à 50% après deux semaines. Tout cela est parfaitement concordant avec les résultats des essais de Pfizer.
Ce sont les premiers résultats observés en "grandeur nature" au sein d'une population vaccinée, et la toubiberie israélienne — d'ailleurs fort compétente et totalement exempte de l'étrange et loufoque sensiblerie idéologique française en matière covidienne — trouve tout cela très encourageant, mais recommande encore la prudence et la patience face à un faisceau de faits encore trop incomplet et tôtif pour qu'on en ait le fin mot.
Let's wait and see.
Quoi qu'il en soit, la gestion de la vaccination en France par le gouvernement est unanimement critiquée alors qu'elle ne manque pas d'une certaine habilité, volontaire ou non, peu importe. Avant l'annonce d'un vaccin, la France était un des premiers pays où se recrutait, à tort ou à raison, le plus grand nombre de gens hostiles à l'idée de se faire piquer. Et voici que le vaccin est devenu désirable en quelques semaines parce que sa mise en oeuvre connait des "ratés" et tout ce qui passionne désormais le public c'est de faire aussi bien qu'ailleurs, mieux qu'ailleurs ! Quel pays !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter