Le site du parti de l'In-nocence
Français, sachez-le, vos représentants ne ménagent pas leur peine, jours et nuits ils cherchent des solutions pour vous tirer des griffes...de l'inflation : " Pouvoir d'achat : la mesure qui concentre toute l’attention [des députés] est la ristourne à la pompe de 18 centimes, que le gouvernement souhaite remplacer progressivement par un chèque sous condition de revenus et ciblant les plus gros rouleurs." (Le Monde)
On retient son souffle...: "Il faut que la ristourne permette vraiment de se rapprocher des 1,50 euro. Si on descend à 30 centimes, ça ne sera vraiment pas beaucoup. Après, il peut y avoir un effort supplémentaire des groupes pétroliers…"(Le Monde)

C'est simple, nous voilà revenus au temps des disputatios ! "La remise de 18 centimes bénéficie deux fois plus aux 10 % les plus riches, lesquels ont économisé environ 18,50 euros sur leurs pleins au mois d’avril, qu’aux 10 % les plus pauvres, pour lesquels l’économie a atteint 9,50 euros." (Le Monde)
Adoptée au petit matin ! Les égorgés du jour mourront plus riches, ouf...

"Loi sur le pouvoir d’achat : l’Assemblée nationale vote le texte en première lecture.
Le texte a été approuvé par 341 voix pour, 116 contre et 21 abstentions. Il prévoit notamment le triplement de la « prime Macron », une revalorisation de 4 % des aides sociales, mais pas de hausses de salaires." (Le Monde)
Le pouvoir, au niveau communal, peut maintenant s'attaquer à d'autres criantes priorités :

[www.lefigaro.fr]

Nos rues ensanglantées embêteront moins la couche d'ozone comme ça.

Marseille, où ces deux derniers jours, le corps carbonisé d'un homme a été retrouvé dans une voiture garée au beau milieu d'une résidence et où un malheureux, criblé de coups de couteau, a été découvert gisant dans son sang au fond d'un parking, n'est pas en reste : [www.google.com]

(L'environnement... Peut-être faudrait-il s'entendre sur ce terme.)
Cela dit, j'ai trouvé l'intervention de Julien Odoul à l'Assemblée très bonne : posée, précise, articulée, imparable en fait... et qui n'a reçu aucune réponse... Cependant le chiffre qu'il a avancé me turlupine : 120 attaques au couteau par jour ??! D'où tient-il ces chiffres ? Comment vérifier tout ça, si c'est seulement possible ? En fait, même 60, 50, 40, ce serait déjà considérable, inacceptable...
Qu'une société se dérègle et produise une protestation violente parce que certaines couches de la population estiment que leur pouvoir d'achat a légèrement baissé, mais passe à l'as un tel degré d'insécurité, s'il est réel, cela semble étonnant, improbable...
L'état de la France : [news.google.com]

L'état de l'État : [www.laprovence.com]
L'état de l'État : [www.laprovence.com]

Dieu sait qu'il y a matière à rire sur ce sujet pourtant terrible de l'État pétochard, statuant sur des broutilles, quasi infirme et impuissant (j'apprends à l'instant, qu'en Corse, les pompiers utilisent des chars convertis en camion-citerne pour éteindre les incendies !). Mais enfin qu'il est douloureux d'entendre une journaliste de BFM expliquer que Darmanin a beau la ramener, il n'est pas raisonnable ni crédible que la France menace l'Algérie de lui renvoyer ses égorgeurs de passants et ses agresseurs de policiers multirécidivistes tant "nous dépendons désormais du gaz algérien"...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter