Le site du parti de l'In-nocence
Freiner la consommation d'énergie, stopper la croissance et rendre l'économie "circulaire": rêve de toute oligarchie qui entend pérenniser sa domination. Davos est post-capitaliste. Le capitalisme est dérangeant pour les dominations acquises et assises.

***

L'oligarchie veut figer les rapports de domination à son avantage -- paralyser l'économie mondiale coûte que coûte et empêcher la possibilité d'essor d'une classe économiquement active: vœux de toute aristocratie face à la montée d'un Tiers Etat (aujourd'hui les BRICS).
Connivence de Charles III avec Davos : symbole de la jonction entre l'aristocratie ancienne et celle née des industries des XIXe et XXe siècles, qui se soudent en un front anti-anticapitaliste voué à faire échec à l’affirmation économique de pays (BRICS) et entrepreneurs (Elon Musk).
Le poignard (égorgements) et le poison (pseudo-vaccins) sont les armes de toute aristocratie intrigante en crise, en surchauffe de ses moyens dans l'espace européen. Poignarder, suicider et empoisonner: méthodes de prédilection de cette hydre face à toute menace.
Le programme du front néo-aristocratique est à 2 volets: amputer (restriction de l'accès aux énergies) les classes intermédiaires de toute capacité d'initiative économique indépendante où s'appliqueraient encore les lois du capitalisme de libre concurrence; et

***

éliminer par le poison (pseudo-vaccins) et le chaos (immigration incontrôlé), assujettir (revenu universel) et laver de tous repères identitaires le prolétariat européen historique : programmes woke de déstabilisation des individus (indifférenciation sexuelle, etc.)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter