Le site du parti de l'In-nocence

 

Communiqués

 


Abonnement aux communiqués (RSS)

Communiqué n° 1988, lundi 6 février 2017
Sur l’affaire d’Aulnay-sous-Bois
Le parti de l’In-nocence est bien conscient qu’on est loin de tout savoir et de tout comprendre, quant à la très pénible affaire actuelle d’Aulnay-sous-Bois. Il n’en reste pas moins que de très graves présomptions pèsent sur le comportement de quatre policiers. Le “vivre ensemble” est un état de violence permanente, qui implique des tensions dommageables pour tous, mais qui ne saurait excuser tous les procédés, surtout de la part de l’autorité publique. Nos forces de l’ordre doivent être soutenues, elles ne doivent jamais l’être aveuglément. Si les violences policières sont avérées, ce qui semble être le cas, nous les condamnons avec force. Dans les grands bouleversements qui s’apprêtent la police doit être exemplaire, sauf à compromettre la nécessaire décolonisation et l’indispensable remigration. Si elle ne l’est pas, ceux de ses membres qui manquent à leurs devoirs doivent être sévèrement punis.