Le site du parti de l'In-nocence

Ça avait une Carte verte

Envoyé par Pierre Jean Comolli 
01 novembre 2017, 12:54   Ça avait une Carte verte
[www.parismatch.com]

Son prénom signifie l’Épée d'Allah. Nous sommes en 2010, vous êtes officier consulaire américain, et vous voyez arriver une trogne pareille, avec un prénom pareil, et vous donnez votre accord pour que cet individu, qui a tous les dehors de la bombe à retardement, du nazillon islamiste, puisse s'engager dans le long et laborieux processus d'obtention d'une carte verte ?! A l'égard des musulmans, le droit occidental est devenu collaborationniste/suicidaire, certes. Mais plus personne dans un burlingue ne va se lever pour dire: "Mais enfin, on ne peut pas vouloir de cette gueule-là chez nous!" ?
Le grand Leibniz, "la plus forte tête de tous les temps" d'après Yvon Belaval, avait pour rêve d'unifier la chrétienté. Louis XIV l'aimait beaucoup mais, à un moment, le catholique s'inquiéta des visées de ce protestant-là, et Leibniz ne fut plus reçu par le Roi et la diplomatie française. Allez, reste chez toi le philosophe, tes visées et celles de ton pays sont suspectes à présent!

Leibniz éconduit, Sayfullo résident permanent...

On dispose du délit de faciès pour refuser l'entrée sur nos territoires d'individus qui pourraient un jour nous péter à la gueule, cela se voit, c'est en partie marqué sur leur visage qu'ils pourraient bien nous attaquer, et on les laisse passer, s'installer, travailler... L'épée d'Allah a traversé à toute vitesse pas moins de vingt pâtés de maisons, tuant 8 innocents et en blessant une dizaine.
01 novembre 2017, 16:23   Re : Ça avait une Carte verte
Bien ! Il ne reste plus qu'à organiser une grande manif anti-Trump pour prévenir toute forme de récupération.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter