Le site du parti de l'In-nocence

Communiqué n° 2028 : Sur deux bonnes nouvelles

Communiqué n° 2028, mercredi 17 janvier 2018
Sur deux bonnes nouvelles

Le parti de l’In-nocence se réjouit vivement de deux bonnes nouvelles quasi simultanées : la nette condamnation, par le Parlement européen, de l’atroce pêche électrique, qui étendait jusqu’au profond des mers la cynique industrialisation ou post-industrialisation du vivant ; et l’abandon par le gouvernement français de l’absurde projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes. Si différente que soient leur nature et leur origine, ces deux décisions vont pareillement dans le même bon sens, celui d’un retour en arrière, d’une renonciation de l’homme à aller jusqu’au bout effrayant de lui-même et de ses capacités désormais sans limite à détruire le monde.
Lors des reportages télé il m'avait semblé reconnaître des membres du parti de l'in-nocence dans le campement des zadistes.
Difficile de se réjouir sans nuance de l'abandon d'un grand chantier de l'Etat... Déjà, l'une des plus grandes puissances mondiales capitule devant des hordes de vagabonds. Dont acte. Ensuite, on se réjouit absurdement des économies qui seront réalisées sur des constructions, de routes notamment, qui n'auront jamais lieu ! La macronie suggère en douce que cet abandon achève ce qui restait de PS dans la région et qu'elle vient, d'un coup d'un seul, de se mettre dans la poche les écolos et d'assommer les Insoumis. Économiquement et politiquement, ce serait tout bénef. Pour ce qui est des motifs qui réjouissent le parti de l'In-nocence, on peut toujours discuter. Il reste qu'abandon, que perte, il y a, que la France ne rate pas une occasion de renoncer un peu plus à sa stature d'Etat fort, historique et stratège. Je sais bien que la France, Etat-nation, n'est plus tout à fait ce qu'elle était, pour autant, à cela, doit-on se résoudre, se faire une raison ? L'Etat français qui se fait commander par la société civile et Bruxelles, tandis que la nation française cède le "culturel" aux imams et à Oprah Winfrey...Bon...
La nouvelle baisse du nombre des naissances en France en 2017 serait une troisième bonne nouvelle si :
1° elle n'était pas due aux seules femmes françaises d'origine française ;
2° elle ne constituait pas un argument spécieux pour appeler à plus d'immigration ;
3° elle ne servait à faire peur aux retraités et futurs retraités qui, si on les interrogeait et cessait de parler à leur
place, préférerait pour une bonne part d'entre eux des pensions de retraite minorées voire incertaines dans
une France restée française plutôt qu'une retraite assurée en Afrique noire.
Difficile de se réjouir sans nuance...

(Oui...)
Insécurité grandissante dans les prisons,
Insécurité dans les "cités sensibles",
Zones interdites à la police, aux pompiers, aux médecins et aux livreurs de pizzas dans certains "quartiers",
Insécurité grandissante dans les collèges et lycées,
Insécurité grandissante dans les transports (des stations de métro où on ne s'arrête plus),
Insécurité sur des aires de "repos" pour les chauffeurs routiers,
Les forces de l'ordre débordées aux frontières et à Calais,
Des dizaines de sites en France surveillés par les zadistes, au cas où...
Démission envers les djihadistes "repentis",
Augmentation du prix du gasoil et la Csg pour les retraités...

Mon pronostic :
Macron va certainement gagner 5 points dans les prochains les sondages !
@ Thierry Noroit
"Si et seulement si". En effet, c'est peut-être sous le signe de cette conjonction, quitte à la tordre un peu, qu'il faudrait, de nos jours, commenter les bonnes nouvelles potentielles.
3ème bonne nouvelle : l'arrivée d'une chaine TV "insoumise" !... Avec la participation de Thomas Guénolé himself...


[www.bvoltaire.fr]
Ah, en voilà un week-end qui commence bien ! (Sinon, et je n'en tire aucune fierté, cela fait longtemps que je prévois que Melenchon finira animateur télé.)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter