Le site du parti de l'In-nocence

Charabia lacano-remplaciste

Envoyé par Pascal Mavrakis 
"Il faut trois générations pour qu’une «forclusion», c’est-à-dire un refoulement total, s’accomplisse, notait encore Lacan. La forclusion est le nom de cet oubli-là quand les derniers témoins du régime de Vichy, de l’Occupation allemande et des camps de concentration et d’extermination s’éteignent et, avec eux, cette mémoire. Entend-on assez que Marine Le Pen a dansé la valse à Vienne chez les néonazis en 2012 ? On l’a su, oui. Et on l’oublie."



[www.liberation.fr]
Madame le docteur aurait bien besoin...d'un docteur. (Je pastiche ici ce qu'Heidegger aurait dit de Lacan, le vrai, l'original, à Kostas Axelos.)
« Anaëlle Lebovits-Quenehen Psychanalyste, membre de l'Ecole de la cause freudienne de l'Association mondiale de psychanalyse, directrice de la publication de la revue Le Diable probablement ».

La cause freudienne... Je ne m'y ferai jamais. Quant à la revue Le Diable probablement, je trouve cela superbe. Avec une virgule entre Le Diable et probablement, c'eût été encore mieux, mais hélas on n'a jamais tout les lapsus qu'on aimerait. Peu importe : on nage ici, comme toujours, en plein Philippe Muray. Le 19è siècle à travers les âges. Fascination pour le Diable, probablement, quand le camp d'en face voyait des Vierges à Lourdes ou à La Salette. Esprits, tables tournantes, nécropoles et socialisme. Avènement de la psychanalyse. Un Lacan sénile qui radote lors de ses ultimes séminaires. Et puis Anaëlle Lebovits-Quenehen (il faudrait essayer quelques anagrammes) vint.
Si le pire n’est jamais sûr, l’instant de voir peut pourtant déboucher sur un moment de conclure en forme de dépression.

Explosion du transfert sur-moïque en manière d'insight sur le divan.

Cela vous fera 150 euros. Toute séance manquée est due.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter