Le site du parti de l'In-nocence

Pauvre MARIN (et pauvre petite suédoise)

Envoyé par Pascal Mavrakis 
Excellent article sur Causeur : où comment la lâcheté et le déni gangrènent la société française jusqu'au plus haut niveau.

[www.causeur.fr]


Tout cela rappelle étrangement l'infâme dissimulation des nombreux viols de jeunes filles blanches par des gangs de Pakistanais en Angleterre. Là-bas aussi il fallait fermer les yeux, se taire, ne rien dire pour ne "stigmatiser" personne, pour ne pas "faire le jeu" de qui vous savez. La même veulerie et la même soumission partout en Europe (la Suède en tête, peut-être).
12 mai 2018, 16:02   Re : Pauvre MARIN
"Östervåla (Suède) : une fillette de 10 ans violée par trois hommes dans un cimetière, la police déclare ne pas vouloir divulguer la description des suspects

11/05/2018

Une fillette de 10 ans a été attaquée par trois hommes alors qu’elle était sur le chemin du retour de l’école. L’enfant a été violée dans un cimetière d’Östervåla.

La police suédois dit ne pas vouloir « divulguer les descriptions » des violeurs présumés.

La jeune fille a été agressée et violée dans un cimetière à 3 heures de l’après-midi à Östervåla, une localité de 1600 habitants.

L’enquêteur Daniel Nilsson a confirmé que les autorités « ont une image claire de ce qui s’est passé et il n’y a aucun doute que le crime s’est produit à l’intérieur du cimetière ».

Nilsson a également confirmé que la police avait une « bonne description » des agresseurs – mais a déclaré qu’ils ne divulgueraient pas cette description aux médias malgré le fait que le crime ait eu lieu il y a déjà quelques jours et que les policiers n’ont pour l’instant procédé à aucune arrestation
"

STV.se
La lente descente aux enfers de l'homme blanc a commencé. Et elle sera bien pire que celle, ou soi disant celle, de l'homme africain car il n'y aura chez celui-ci personne pour défendre l'homme blanc qui finira par disparaître, comme il y a (et il y a eu) tant de blancs qui défendent l'homme africain au point qu'il prolifère partout.
Citation

la police déclare ne pas vouloir divulguer la description des suspects

Les policiers suédois seraient supérieurement retors ? En déclarant ne pas vouloir “divulguer la description des suspects”, ils doivent très bien savoir qu'ils divulguent en plein la description des suspects.

Sont malins, ces géants blonds…
Vous vous égarez Didier : la pauvre gamine a été violée dans un cimetière..., les violeurs sont donc, CQFD, des membres d'une secte satanique ! On sait bien de quel genre de saloperies, qui plus est dans les cimetières, ces gens-là sont capables.

Y m'la font pas à l'envers à moi vos géants blonds.
L'homme blanc a commencé sa descente aux enfers. Elle sera bien pire que celle dont aurait été soi disant victime l'homme africain, ne serait-ce que parce que personne chez celui-ci ne prendra jamais la défense du blanc comme tant de blancs ont pris (et prennent), souvent à tort et à travers, la défense de l'homme africain.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter